M1 week – day 3

Aujourd’hui, troisième étape de fiabilisation/amélioration de la M1 carbine Marushin CO2.
On parlera de la puissance de la réplique et particulièrement du nozzle et de sa modification.

hostingpics.net

Le “problème” de cette réplique peut être sa puissance trop élevée pour certains types de jeux. Si pour un usage en forêt, la puissance moyenne de 362.6fps est compatible avec une utilisation en semi, elle ne l’est plus pour un usage à courte distance, les règles de CQB étant généralement 350fps max et semi seulement.
Avec l’ajout d’un canon de précision plus long, le problème est malheureusement pire encore, 387.5fps à 5 mètres ça pique !
Cf mon post : https://oioiairsoft.wordpress.com/2014/03/03/m1-week-day-2/

Il s’avère donc nécessaire de réduire la puissance de la réplique dans ces situations là. J’ai pour ma part opté pour un système simple permettant de “régler” la puissance grâce à un démontage du nozzle. Le principe est de réduire le flux de CO2 passant vers le canon à travers le nozzle et propulsant la bille.

Pour commencer il faudra démonter votre culasse et le nozzle intégralement.
Quelques photos utiles lors du démontage/remontage :

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Allez démontage !
De la micro pièce vous attend !

Gaffe à cette petite goupille, elle passe dans une fine section de tube afin de fixer le ressort du nozzle.
hostingpics.net

Sortez le nozzle.
hostingpics.net

Deux goupilles empêchent une pièce d’étanchéité de se barrer.
hostingpics.net

Il faut les virer – précautionneusement – , une pointe vous y aidera.
hostingpics.net

Elles ne sont pas rigoureusement symétriques, le crantage étant légèrement différent, retenez laquelle va où. Ça serait dommage d’élargir les trous même très peu, vous n’avez qu’un nozzle et pas droit à l’erreur sinon votre réplique passe de la case réplique fonctionnelle à réplique inerte. D’où l’intérêt de la moindre précaution.
hostingpics.net

Sortez cette pièce :
hostingpics.net

hostingpics.net

J’en ai profité pour ébavurer les moindres trâces de moulage ou d’usinage au moyen de paille de fer. Pas indispensable mais c’est un plus, surtout au niveau de la fenêtre au contact avec le chargeur.
hostingpics.net
Par contre si vous le faites, nettoyez bien tout après sous l’eau avec des cotons tiges.

Votre nozzle devra briller comme ça !
hostingpics.net

Nan je déconne, j’ai triché.
hostingpics.net

Voilà.
Maintenant il va falloir créer une pièce “sténosant” (réduisant le diamètre) le conduit terminal du CO2.
anim bague 1

Là, pas de secret, faut un tour pour faire un travail correct et avoir un centrage parfait. Moi jme suis démerdé avec ma perceuse fixe.

Une première version :
hostingpics.net

hostingpics.net

Mais ça ne me satisfaisait pas du tout, le plastique utilisé était in-travaillable correctement, il peluchait, fondait.. avec un état de surface tout pourri à la fin. Pas bon quoi.

Une deuxième version en PVC :
hostingpics.net
C’est celle-ci que j’ai monté dans mon nozzle ; diamètre interne de 2,5mm.

Voici la puissance obtenue avec une sparclette neuve :
(pour rappel, canon de précision monté, c’est donc avec la courbe rouge qu’il faut comparer)

Hebergeur d'image

Puissance moyenne = 344.85.
Mais puissance max à 399.7 fps.

Deux hypothèses :
– Capsule neuve, les premiers tirs étant tjs plus puissants.
– Temps de rodage, que la bague s’écrase dans le nozzle ?

Dans tous les cas, la puissance moyenne a bien été réduite de 11%, soit environ 42 fps. C’est plutôt encourageant !

Je refais une série avec la même capsule, qui a donc déjà tiré une quinzaine de coups :

Hebergeur d'image

On part donc d’une première valeur bien moins haute !
Puissance moyenne : 326.2 fps.
Puissance max : 366.6 fps.

La régularité entre deux tirs consécutifs est bien meilleure que sans la bague.
Mais la décroissance de puissance est plus importante, comme si elle était désormais plus sensible au cooldown.

Conclusion du jour :
Réplique plutôt jouable en l’état mais qui nécessitera de s’intéresser ultérieurement au cooldown.
Bilan mitigé.

Oioi.

Downgrader son AEG / AEG downgrade

Comment downgrader sa réplique ? Pour faire perdre en puissance à son joujou (pas de jeu de mot salace), il y a plusieurs possibilités, agir sur le ressort ou sur la partie pneumatique.

1) Changer le ressort.
2) Modifier le ressort.
3) Agir sur d’autres éléments.

 

1 – Changer le ressort.

Pas 36.000 choix différents, voir le tableau réalisé par airsoft entrepôt. Ces valeurs sont toutefois susceptibles de varier selon votre ensemble pneumatique, votre étanchéité, votre canon et même votre réplique.
gallery_44195_11_315435
Les gearboxs allongées type M14, sr25 etc… nécessitent un ressort plus puissant pr atteindre la même puissance.
Changer le ressort est indispensable quand l’écart de fps est trop grand entre celui possédé et l’objectif à atteindre.

 

2 – Modifier le ressort.

Méthode valable pr de petits écarts de fps. Pour perdre 50 fps, il vous faudra changer de ressort car si ressort coupé, sera trop court pour un fonctionnement optimal et induirait un grand risque de casse.
Ayant acheté 2 AK cheap à 63€ chaque et neuves, de marque Jing gong, afin de prêter aux amis de passage, j’ai décidé de les fiabiliser à très faible cout.
Au programme : bushings métaux, guide ressort sur roulement, dégraissage/graissage, calage des engrenages, et… modification du ressort !
Alors, pourquoi pas changer le ressort ? Bah non, 63€ de réplique, c’est pas pour mettre 5€ de ressort dedans, ni même 3€ ! Question de principe et de challenge ;)

Réplique reçue : Mesure des fps :
Chrony copie Guarder, billes .20gr.
361 358 362 360 360 360 362 361 360 358.
Moyenne : 360.2 fps. Ecart max : 4 fps

Donc juste au dessus de la barre traditionnelle des 350fps pour utiliser le full.
Autre enseignement : le ressort est d’une qualité correcte car très peu d’écart de fps entre deux tirs.

EN AVANT ! MODIFIONS CE RESSORT !

Cliquez sur la 1ère photo et faites défiler le tutoriel complet !


 
Texte des photos :

Donc qu’avons nous au démontage ? Un ressort avec une extrémité spéciale. C’est cette extrémité qui fait qu’il est parfois impossible d’enlever un ressort de son ensemble piston/tête de piston. Suffit de démonter la tête et le tour est joué.
Le bloc en métal est plat, ce qui permet donc d’y appuyer un ressort classique, chose qu’on va faire.

Le ressort démonté mesure environ 16.7 cm.
La puissance mesurée étant de 360 fps, celle voulue étant de 350 fps, on va raccourcir le ressort d’exactement… au pifomètre quoi ! En fait il ne faut pas bcp de raccourcir. On va juste éliminer l’extrémité avec la tige dans l’axe du ressort :

Coupé, on est à environ 15.7 cm.
Le problème (qui en est un à mon sens), c’est que souvent les joueurs pratiquant une downgrade de ce type, laissent leur ressort comme ça. Le problème c’est que ça modifie l’appui du ressort. Et donc usure prématurée du piston à priori.

C’est exactement comme les demoiselles montées sur talons de série (j’entends par là qui portent des chaussures à talons réhaussés presque tout le temps), ça modifie les appuis, et 10 ans plus tard on se retrouve avec une déformation de la colonne vertébrale ou des problèmes d’articulations usées prématurément… Sans oublier le mal de dos quasi constant bien entendu ! Donc dites à vos demoiselles d’enlever leurs talons !!
Revenons à nos moutons ! L’objectif est de rendre l’appui du ressort parallèle à la tête de piston.

Etape non indispensable, mais méliorative :
Vous pouvez dremeliser/limer l’extrémité du ressort afin d’en réduire l’épaisseur, comme sur ce ressort :

Ca permet d’améliorer encore le résultat final, idéalement à faire avant l’étape du chalumeau.

L’étape principale, pour cela vous aurez besoin :
– D’un chalumeau (le briquet je crois pas que ça fonctionnera sur un ressort d’AEG).
– D’une tige de diamètre 12 idéalement, 10 minimum. Idéalement en métal, mais en bois ça le fera. En dessous de 10mm, vous y arrivez mais le résultat ne sera pas aussi bon.

Enfilez le ressort sur la tige en le laissant dépasser.
Chauffez l’extrémité de votre ressort jusqu’à ce qu’elle soit rouge.

Puis rapidement, appuyez cette extrémité au sol et compressez le ressort sur la tige au maximum, maintenez l’appui qq secondes.
On obtient un joli ressort conforme à nos exigences.

Mesuré à environ 14.3 cm.
Deux extrémités bien plates.

On remonte tout dans la réplique, et nouvelles mesures au chrony (mêmes paramètres, bloc hop non touché) :

346 345 343 347 345 344 345 343 346 345
Moyenne = 344.9 fps. Ecart max = 4 fps.

Bilan :
Objectif de passer juste sous la barre des 350 fps, atteint.
Pas d’altération de la régularité du ressort.
Coût : 0€, un fond de gaz, une étincelle de briquet, 5 minutes (pour le ressort uniquement).

Autre possibilté :
Chauffer le centre du ressort de la même manière que précédemment, écraser le ressort, tjs pareil, sur un guide comme un grand tournevis.
Cela permet d’obtenir un ressort “irrégulier” comme ceux que l’on peut acheter dans le commerce au détail, et qui sont censés être plus réguliers justement !
Je n’ai pas essayé cette méthode mais théoriquement elle fonctionne.
Simplement prendre garde à ne pas chauffer une zone trop large du ressort, auquel cas votre ressort sera très raccourci et bon pour la poubelle.

 

3 – Agir sur d’autres élements.

Il est possible de downgrader sa réplique par d’autres moyens :
– Ensemble piston/tête de piston plus lourd > Mettre un piston renforcé avec rack complet en métal et une tête de piston sur roulements et en métal fait perdre qq fps, de l’ordre d’une dizaine environ.
– Enlever d’éventuels spacers sur le guide ressort.
– Réduire le volume d’air envoyé dans le canon, en prenant un cylindre sous dimensionné = trou dans le cylindre plus près de la tête de cylindre que la localisation optimale. Ex : un cylindre non troué dans un AUG = 330fps. un cylindre de mp5 dans un AUG = 220fps.
– Seulement si vous êtes desesperé : altérer l’étanchéité de votre ensemble pneumatique, comme percer un micro trou dans le nozzle ou ailleurs… Non recommandé mais efficace ! Par contre grosse perte de stabilité des tirs à la clé !

Tags : downgrader downgrade réduire puissance AEG ressort spring changement DIY tuto tutorial tutoriel oioi oioiairsoft airsoft