1911 Guarder kit

Présentation d’un kit GUARDER pour 1911A1.
Un vieil article qui attend depuis plus d’un an d’être publié…

Cliquez sur la galerie ci-dessous pour faire défiler les photos et voir les détails.
Click, scroll through the photos and enjoy !

D’ordinaire, je suis assez peu pour le changement des culasse et frame de mes GBB. Déjà parce que ça coûte cher (souvent plus que le prix de la réplique) et ensuite parce que l’intérêt est principalement (si ce n’est exclusivement) esthétique tout en restant modéré. Pour moi le seul intérêt autre que l’aspect c’est le changement de matière : passer de l’alu à l’acier voire du plastique à l’aluminium. Ces considérations sont valables pour les répliques à frame en plastique. Pour les répliques tout en métal (frame + culasse), c’est un autre topo : Les 1911 ou M9 par exemple. Une des méthodes pour donner un aspect sympa à sa réplique est le bronzage à froid sauf que pour ces derniers types de réplique, la frame est en zamak quand la culasse est en alu. Et cette différence de matériaux induit une sacrée différence de teinte, ce qui est très préjudiciable dans le cas des dernières répliques citées. Le dernier 1911 d’origine que j’ai bronzé se retrouvait donc avec une magnifique frame grise à reflets noirs quand la culasse tirait sur le bleu. Deux couleurs sympas mais qui ne vont pas du tout ensemble quand on parle d’une seule réplique. La solution ? Deux parties exactement dans le même matériaux. Ou alors pas de modification et on reste sur la peinture de base de la réplique. Sauf que moi je veux une belle réplique bronzée. Et c’est le seul argument qui pourrait me faire passer de mon indestructible 1911 MARUI en plastique increvable et aux fiabilité et performances inégalables. Pourquoi avoir choisi un kit de marque GUARDER ? Parce que c’est le moins cher quand on parle de 1911. Mais aussi et surtout car c’est à ma connaissance le seul kit encore trouvable sur le marché, tout en aluminium avec des marquages oldschool de 1911A1. Pour info on trouve une quantité de kits pour 1911 avec marquages modernes : MEU, Springfield, FBI, etc…

 

 


 
DESCRIPTION :
On trouve deux types de kit pour 1911 chez GUARDER :
1 – Kit de base : Culasse alu + frame alu + 4 pas de vis pour plaquettes
2 – Kit plus complet : Culasse alu + frame alu + canon externe acier + ressort de rappel 150% + ressort principal + 4 pas de vis pour plaquettes

On les retrouve avec plusieurs types de marquages :
– US ARMY
– NATIONAL MATCH
– FBI
– SPRINGFIELD ARMORY
– MEU

Et différentes finitions :
– Dark grey / black
– Aluminium nu (pour mémoire c’est la finition à choisir en cas de bronzage à froid : aucune peinture à enlever).
– Electroplating
– Tan

Les kits sont vendus en sachet plastique, ce qui est d’autant plus décevant que frame et culasse se baladent dans le même sac et peuvent se rayer l’un contre l’autre. Bon à savoir pour ceux qui désirent avoir une réplique sans défaut. Pour les joueurs c’est du détail mais c’est quand même frustrant pour le prix payé.

En parlant de prix, il vous faudra débourser environ 105$ pour le kit de base et 133$ pour un kit plus complet à Hong Kong. Pas donné mais c’est ce qu’il y a de moins cher et c’est la seule marque à proposer les marquages Colt d’origine.

Le kit que je présente ici est un kit de base, en aluminium nu avec marquages US ARMY.

 


 

FRAME :

Bien finie de l’extérieur, des marquages sur les deux faces et des arêtes bien vives. En fait il faut se rapprocher pour se rendre compte que tout n’est pas si beau qu’il y paraît. La frame est moulée (pas étonnant, vu le prix on ne peut pas s’attendre à de l’aluminium CNC) et présente de nombreux défauts de moulage qui fort heureusement sont pour la plupart à l’intérieur et pour la totalité camouflés une fois la réplique complète avec contrôles montés. La grande majorité de ces anomalies se trouve au niveau de la poignée : Dans le puits dédié au chargeur, là où se place le main spring housing mais aussi dans la partie supérieure à l’endroit où vient se mettre en place l’inner frame (pièce supportant les rails et la mécanique interne). Plusieurs petits défauts au niveau des trous censés recueillir les goupilles ou l’axe de la sécurité de paume. Les pas de vis pour le montage des 4 bagues (fournies) qui permettent de visser les plaquettes sont en revanche propres et ne devraient entraîner aucune retouche ni difficulté de montage. Concernant les marquages, 7 différentes zones, toutes non fantaisistes et crédibles pour ceux qui ne connaissent pas par cœur les différents marquages RS en fonction des dates (je laisse aux experts le soin d’en définir le caractère historique). Ce sont les marquages qu’on retrouve le plus fréquemment en airsoft mais qui, ici, sont particulièrement bien réalisés. Je déplore simplement le fond des marquages qui n’est pas parfaitement lisse et a un aspect légèrement granuleux. On retrouve donc :
– “T” + logo côté gauche à l’avant du pontet
– “P” sous le bouton d’éjection du chargeur
– “G.H.D.” sous l’arrêtoir de culasse
– un petit logo Springfield Armory sur le côté droit sous l’arrière de la culasse
– “UNITED STATES PROPERTY N°8691633” sous la culasse au milieu de la frame
– “M1911A1 U.S.ARMY” à l’avant de la frame, toujours à droite.
– “69” à l’avant du pontet.

 


 

CULASSE / SLIDE :

Cette fois-ci le topo est un peu plus flatteur. Les faces sont bien lisses et parallèles, l’arrondi sans défaut visible. Les arêtes bien vives et particulièrement propres au niveau des stries de préhension à l’arrière.
Le guidon est coulé dans la masse, il adopte un profil moins arrondi que sur la plupart des répliques du marché. Comme sur le modèle Marui, un orifice est prévu pour le montage d’une mire. Apparaissent sur la section de la culasse les mêmes défauts qu’au niveau de la poignée mais fort heureusement ces défauts ne se voient pas de l’extérieur. Au niveau de la fenêtre d’éjection c’est déjà plus problématique. Une horrible trace de moulage rectiligne court sur tout le périmètre de la fenêtre. Ce nouveau témoin de moulage pourra néanmoins s’effacer avec une petite lime carrée au risque d’élargir l’ouverture et de laisser un peu plus de jeu entre canon externe et fenêtre d’éjection. Cette pièce ronde à l’arrière de la culasse dont l’origine RS m’échappe est ici coulée dans la masse comme sur l’immense majorité des GBB disponibles. Les marquages sur le côté gauche (logo Colt + longues écritures que je ne m’embêterai pas à recopier) sont du même acabit que ceux décrits précédemment, c’est à dire proches de la perfection mais pas tout à fait. L’intérieur de la culasse quant à lui ne cache pas autant de défauts que l’intérieur de la frame. Tout est bien propre et lisse, ce qui est rassurant quand on sait que la culasse en mouvement risque d’aller gratter de nombreuses pièces lors du cycle. Le système d’arrêtoir de culasse est identique au modèle MARUI et donc différent de la plupart des copies de MARUI. En effet un espace est présent sur la face interne du côté gauche permettant le montage d’une pièce en métal évitant à l’arrêtoir d’agripper la culasse par l’extérieur mais via cette pièce. Le système est intéressant pour les modèles MARUI puisqu’il permet de préserver la culasse ABS d’une usure prématurée au contact de l’arrêtoir en zamak qui sera accroché par la pièce interne en zamak. Le système n’est pas forcément aussi pertinent sur cette culasse puisqu’en aluminium. GUARDER a néanmoins prévu une pièce en acier plutôt qu’en zamak mais il faudra se la procurer en spare et on ne la trouve pas partout. À vous de peser le pour et le contre. Toujours au niveau de l’usure en fonctionnement et de manière moins anecdotique, les rails ne sont pas ébavurés et ça sera à vous de le faire, une simple lime ou de la laine de fer pouvant être suffisante.

 


 

CONCLUSION :

L’assemblage des deux parties montre un sacré jeu à l’arrière qui, je l’espère, sera bien corrigé par les rails de l’inner frame.
Le rendu général est plutôt très bon mais il faudra faire plusieurs retouches pour parfaire le kit mais aussi pour monter les pièces dedans (Cf un prochain post). Les défauts de moulage à l’intérieur ne devraient pas nécessiter plus que quelques coups de lime pour se faire oublier d’un point de vue fonctionnel. La suite dans un prochain post !

 

 

Tags : Airsoft, review, GBB, 1911, 1911A1, M1911, M1911A1, gaz blowback, gas, green, GBB, WW2, oldschool, vintage, aluminium, birchwood, black, alu, oioi, oioiairsoft
Advertisements

5 thoughts on “1911 Guarder kit

  1. Merci pour cet article :)
    J’avais souvent entendu dire que les kits Guarder étaient bancals, finalement ici ce n’est pas trop mal. Sauf le moulage de la fenêtre d’éjection, là comme tu le souligne ça va pas être simple à rattraper!!!

    Liked by 1 person

  2. That would be awesome. Looking on other forums people have trouble installing these Guarder kits, a detailed install tutorial from somebody as knowledgeable as yourself would be really useful to many : ).

    Liked by 1 person

Leave a Reply / Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.