1911 BELL – Fiabilisation.

1 – DEMONTAGE

Sur cette page je ne détaillerai pas précisément la façon de démonter un 1911, c’est exactement pareil que tous les 1911 Marui like, les photos sont simplement mises dans l’ordre de démontage.
En revanche les photos permettront d’avoir une idée assez précise de ce qu’il y a dans la bête !

Allez hop c’est parti pour le démontage !

Rails en métal de la glissière inférieure :
hostingpics.net

Culasse complète :
hostingpics.net

Canon démonté, toutes les pièces sont en métal :
hostingpics.net

Housing métal :
hostingpics.net

On distingue la mire en plastique bleu peint.
hostingpics.net

hostingpics.net

Tête de piston démontée :
hostingpics.net

Nozzle :
hostingpics.net

Il semble solide et capable de supporter le CO2, mais rien ne le prouve.
hostingpics.net

hostingpics.net

Bloc hop-up, tout métal :
hostingpics.net

Hop-up standard Marui, canon interne de 113mm :
hostingpics.net

Plaquettes :
hostingpics.net
Attention ! Les vis ne sont pas identiques, petites en bas, grandes en haut, sinon la capsule de CO2 ne rentrera pas.

Frame :
hostingpics.net

hostingpics.net

2 – FIABILISATION

Les deux gros problèmes de cette réplique sont l’absence de lubrification des pièces en mouvement et une mauvaise finition des glissières, ce qui à terme nuira à l’espérance de vie du 1911.
Donc avant de remonter le Colt, quelques modifications à la portée de tous seront plus qu’appréciables !
Il vous faudra simplement de la paille de fer. Et surtout pas une lime, du papier abrasif ou autre dremel qui retireront trop de matière !
L’objectif est d’améliorer l’état de surface des pièces ayant un rapport avec le mouvement de la culasse, un coup de paille de fer permet de bien lisser ces pièces et de retirer les défauts qui peuvent gêner le recul.
Ci dessous se trouvent donc un paquet de photos pour lesquelles je ne ferai pas trop de commentaires tant la différence est évidente ;)
Et gardez à l’esprit d’avoir un coup de main léger sinon vous enlèverez trop de matière !

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Le nozzle aussi ! Un très léger coup sur son extrémité afin de la rendre bien lisse.
hostingpics.net

Bien entendu il faudra retirer la tête de piston du housing avant de passer au ponçage, le joint caoutchouc ne supporterait pas bien longtemps de se faire raboter !
hostingpics.net

Et le gros boudin bien dégueulasse qui sert de guide ressort, il est tout simplement plein de colle.
hostingpics.net

À la fin de l’opération chirurgicale, vous devriez vous retrouver avec pas mal de résidu de paille de fer !
hostingpics.net

Je vous conseille d’aspirer les pièces poncées, surtout la frame, puis de les nettoyer sous l’eau avant de les sécher consciencieusement.
Cette étape de lavage ne doit pas être baclée, s’il reste des micro-morceaux de paille de fer, ils continueront de limer votre réplique lors des tirs, ce qui serait très préjudiciable !

Vous n’avez maintenant plus qu’à remonter votre réplique !
N’oubliez pas de lubrifier les joints avec de l’huile siliconée ainsi que les glissières sur la culasse et la frame.
Vous devriez maintenant avoir quelque chose de plus joli que lors du 1er démontage.

hostingpics.net

hostingpics.net

Votre GBB est désormais prêt à être utilisé !
Enjoy !

header étoile review

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.