1911 BELL – Review.

Et bien ça y est, comme vous pouvez le constater, depuis mon post sur le 1911 Bell j’ai craqué, trop intrigué par ce nouveau GBB dont voici la review !
Avant toute chose et afin d’éviter de me répéter, pour ceux qui se demandent pourquoi avoir acheté cette réplique, je les renvois ici : https://oioiairsoft.wordpress.com/2014/01/26/le-retour-de-bell/

Réplique du Colt 1911 fabriquée par BELL.

Prix : 65$ pour la version CO2 ; 72$ pour la version CO2 + gaz.
– Fonctionnement double : au CO2 (sparclettes de 12g) et au gaz.
– Sécurité / semi.
– Hop-up ajustable.
– Culasse plastique, frame plastique.
– Chargeur de 25 billes.
– Puissance : annoncée à 280-300 fps pour le chargeur gaz et 380-400 fps pour le CO2.
– Longueur : 217mm.
– Poids : environ 800g selon le chargeur.

Allez c’est partiiii !

hostingpics.net
Ohhhh la belle boîte !

Mais quoikya dedans ?

hostingpics.net

Au menu :
1 réplique.
+ 1 chargeur gaz.
+ 1 chargeur CO2.
+ 1 tige de débourrage.
+ 1 clé allen.
+ 1 outil de chargement.
+ 1 étiquette “hop-up”. (Qu’il faudrait idéalement retirer avant l’importation…)
————————————————————————————–
= 7 (non pas des dollars mais des entrecôtes, je rappelle qu’il s’agit d’un menu)

Et comme j’aime commencer par le dessert et terminer par le plat de résistance, on va commencer par…

Outil de chargement :

hostingpics.net
Faut dire, z’étaient pas obligés d’en mettre !

Extrêmement pratique pour les chargeurs de 1911 qu’il est difficile de remplir en billes sans se ruiner l’ongle après qq chargeurs.
La faute au petit picot sur le poussoir des billes, tout petit, trop petit pour une utilisation confortable.
L’outil permet ainsi d’agripper le picot, le remonter et le fixer de façon à se libérer une main.

hostingpics.net
En revanche cela ne fonctionne que pour les chargeurs gaz, incompatible avec ceux au CO2.

Il permet aussi de faciliter le démontage de l’anneau du muzzle, quoique je ne vois pas trop où est la difficulté pour l’enlever…
hostingpics.net

Une bonne surprise en somme pour un GBB cheap.

Après le dessert, l’entrée !

La boîte :

hostingpics.net

La encore une bonne surprise, voire même très bonne quand on sait qu’en Europe une boîte similaire coute environ 6/7€.
Intérieur cuir, euh non mousse, pardon, rien d’extraordinaire mais elle a le mérite d’exister et de vraiment bien protéger la réplique.

hostingpics.net

hostingpics.net
(À peu près étanche tant que vous conservez les deux étiquettes qui obturent les trous)

On continue avec le digestif maintenant.

Les chargeurs :

Ayant pris le parti d’acheter la version avec deux mags, je parlerai donc des deux. Sachant que dans les shops où j’ai vu cette réplique, les versions 1 mag et 2 mags pesaient le même poids, pas de différence sur les frais de port. Ce qui amène le chargeur gaz à exactement 7$ soit 5.30€ actuellement, frais de port compris donc. Pas de fuite à la réception, un bon point surtout en hiver.

Un supplément au menu qui ne coute pas bien cher !

Les chargeurs CO2 semblent être les mêmes que les KJW, malheureusement je ne peux vérifier car n’en ayant pas sous la main. Mais à mon avis la frame et donc le système CO2 est copié sur KJW donc à priori compatible.
Ca va jusqu’à l’étiquette qui est exactement la même que sur mon KP09 KJW.
hostingpics.net

hostingpics.net

Les chargeurs gaz sont pleinement compatibles avec les Marui et autres copies (testé et approuvé)
Cependant même si compatibles il y a toujours des différences fines.
Sur les photos suivantes, par convention de gauche à doite : Tercel, Marui, Bell, Bell CO2.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Rien de vraiment différent en somme mais les détails permettront de reconnaître la marque d’un chargeur (et d’éviter les arnaques du genre vendre un Bell comme étant un Marui).hostingpics.net
La peinture est également différente mais elle varie au sein même d’une marque selon les arrivages.
On notera que le joint supérieur d’éjection n’est pas découpé aussi “carré” que les mags Tercel et Marui mais à priori ça ne devrait en rien gêner le fonctionnement car le “plat” est respecté.

Hop on revient au plat de résistance !

La réplique :

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Nous sommes ici face à une réplique de finition correcte sans plus, elle fait le taf quoi. Amateurs de WA et Inokatsu, passez votre chemin !
L’ABS est d’apparence très similaire à celui utilisé par Marui tant de par la teinte que par la qualité visuelle du moulage, il n’est pas peint, le plastique est teinté dans la masse, c’est un bon point quand la réplique commence à se frotter au terrain ou à votre holster.

En revanche la précision de fabrication n’est clairement pas la même, ce qui se voit au niveau des glissières de culasse :

hostingpics.net

Je reviendrai tout à l’heure aux glissières afin de rappeler le point le plus important de cette review.
Pour ce qui est des marquages, rien de bien excitant comme on pouvait s’y attendre sur une réplique à ce prix.
Quelques lettres gravées par ci par là, au dessus du bouton d’éjection de chargeur, sur le dessus de la culasse et du canon externe au niveau de la fenêtre d’éjection.
Bien entendu pas de gravure sur le côté de la culasse, ni de peinture d’ailleurs ; en revanche, chose inhabituelle pour une réplique cheap, un numéro de série unique sur le côté droit de la frame, juste au dessus de la détente. Personnellement ça ne me fait ni chaud ni froid mais force est de reconnaître que ça changera des dizaines de milliers de 1911 portant le N° 871072 (Tous les Marui et tous les Tercel…)
Donc question marquages, s’il faut comparer à Marui, Bell remporte la victoire par l’absence de marquages fantaisistes, un numéro unique mais l’absence de marquages de glissière. C’est pas une branlée mais eux au moins ont eut la décence de ne pas trop en faire et d’éviter d’en faire des moches comme la glissière Marui.

hostingpics.net

hostingpics.net

En revanche pour ce qui est des pièces en métal (toutes les pièces fonctionnelles en fait, culasse exceptée), la peinture utilisée n’a pas exactement la même teinte que les pièces ABS. Rien de choquant mais en regardant de plus près on voit bien qu’il y a un ton de différence.
Bell a de toute façon toujours eut des problèmes avec leurs peintures, sur les anciennes séries il y avait souvent une grosse différence de plusieurs tons entre culasse et frame. Ici au moins la différence est faible et seulement sur de petites pièces :

hostingpics.net

hostingpics.net

Les plaquettes sont correctes, très semblables là encore aux Marui, qui ne sont il faut bien le dire, pas des plus esthétiques tout de même.
Elles sont en plastique et lestées par un poids en métal, ce qui fait le jeu de plaquettes à 128 grammes. Un mal nécessaire pour éviter la sensation de jouet entre les mains due à un trop faible poids.

hostingpics.net

Profitez en à la réception pour les resserrer, en tout cas chez moi les vis ne “plaquaient pas la plaquette” contre la frame ;)

hostingpics.net

Ce qui nous amène à rechercher les défauts visibles de la réplique. Si vous avez été attentif, vous avez vu sur la photo ci dessus la “plaquette non plaquée” mais aussi des griffes d’outils à priori. Rien qui soit de série mais il est du coup fort probable que d’autres répliques soient touchées !
On va voir si vous avez vraiment été attentif ! On distingue sous la mire une couleur bleue. Ohhh ! Pas zoli ! Pas très visible mais quand même !

hostingpics.net

Bah oui, la mire arrière est la seule pièce de plastique peint sur la réplique. Un petit défaut pas bien gênant maintenant mais si vous frottez bcp votre réplique, le schtroumpf qui sommeille en cette mire va vraiment devenir évident, donc gros point en moins. Cependant il existe sur le marché des mires compatibles Marui et donc à priori compatibles avec celle-ci.

Mais ce schtroumpf là n’est rien à côté du schtroumpf géant qui sert de nozzle ! On aurait préféré un nozzle noir ou gris mais là c’est vraiment chercher la petite bête et dans ce cas un sacré nombre de GBB seraient à déschtroumpfer !
KJW en premier.

Inconnu : “Tiens ? KJW ? Tiens tiens… ”
Captain obvious : “À croire que Bell s’est inspiré de KJW !”

hostingpics.net

Et le bas de la frame dont la forme sert de toute évidence à accueillir une capsule de CO2, comme sur le KJW.

Captain obvious : “Tiens tiens… bizarre ça”

hostingpics.net

Venons en maintenant au détail qui doit recevoir toute votre attention.
Les glissières internes (celles sur la frame) sont en métal alors que les glissières externes, sur la culasse sont en plastique. Jusque là rien de vraiment affolant, Marui ayant fait ce choix également. Sauf que friction métal sur plastique = abrasion sur plastique. Chez Marui, ce n’est pas un problème car les cotes et l’ajustement sont parfaits, ce qui évite cette friction qui abimerait le plastique. Mais ici nous sommes chez Bell avec une réplique deux fois et demi moins chère et donc une qualité d’usinage moindre. Ce qui nous amène celà après une dizaine de coups tirés et une vingtaine de manipulations de culasse à la main :

hostingpics.net

hostingpics.net
Des traces évidentes de frottements importants et des pelures de plastique à l’arrière de la culasse.
What is very very préoccupant !
Au démontage, j’ai pu voir qu’il n’y avait aucune trace de graisse sur les glissières… Inutile de vous dire que ça n’a pas amélioré le problème si ce n’est qu’il en est au moins partiellement responsable. (Cf page démontage : https://oioiairsoft.wordpress.com/1911-bell-demontage/)

Quelques photos avec les deux types de chargeur :

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Utilisation :

So what about using it ?
Je ne détaillerai pas le fonctionnement qui est strictement le même que tous les 1911 Marui like.

Kick :
– Chargeur gaz : comme le Marui, bon kick.
– Chargeur CO2 : très bon kick ! Pas autant que le 1911 CO2 KJW mais on s’en rapproche.

Portée :
J’ai un peu de mal à régler le hop up mais du peu que je peux voir, un bon 30m sans tout l’effet hop up.
Une fois le hop-up réglé je pense qu’on peu obtenir une portée max de bien 40m.

Précision :
Pas pu faire de test sur feuille mais en tirant par la fenêtre, le groupement semble plutôt pas mal.

Régularité :
Essai avec plusieurs chargeurs :
hostingpics.net
Valeurs en fps.

Puissance :
hostingpics.net
Valeurs en fps.
Par “cooling” j’entends perte de fps au fur et à mesure des tirs. Le chiffre obtenu représente la perte de fps entre la moyenne des 2 premiers et des 2 derniers tirs. Rien de bien rigoureux mais ça permet de voir que le chargeur CO2 perd plus rapidement en puissance que les chargeurs gaz.
On remarquera que contrairement à ce qui était annoncé, le chargeur CO2 ne développe pas plus de puissance que les chargeurs gaz, ce qui est rassurant quand au CO2 il était annoncé à 390 fps.

Divers :
Avec les chargeurs gaz, que ce soit le Bell, le Marui ou le Tercel, l’arrêtoir de culasse ne fonctionne pas en fin de chargeur, en revanche avec le chargeur CO2, l’arrêtoir fonctionne très bien.
Il arrive avec le chargeur CO2 que lors d’un tir le kick soit moins prononcé, la bille partant tout de même, rien de grave à priori. Ce problème n’arrive que lors de tirs avec billes, jamais lors de tirs à vide, je pense que ça se résoudra avec le temps.
Il y a un peu de jeu entre culasse et frame lorsque l’on secoue le GBB, ça ne gêne pas le fonctionnement mais ça fait un peu de bruit surtout sans le chargeur ; une fois le chargeur rentré, pas bcp plus de bruit que mon 1911 Marui.

CONCLUSION :

BELL nous a sorti là une réplique sympathique mais qui demande à y mettre les mains pour en tirer ce qu’on en attend. Ainsi, une fois l’entretien et la fiabilisation faits, vous pourrez pleinement tirer parti de ce GBB à culasse plastique, que ça soit en été comme en hiver, contrairement à un GBB métal qui quand la température commence à descendre peut se retrouver mis à mal.
La réplique coute environ 75€ frais de port compris depuis Hong Kong (70€ pour la version CO2 seulement), ce qui la classe sur le même segment que le 1911 Tercel à culasse métal et ne fonctionnant qu’au gaz mais ces deux répliques ne sont pas destinées au même type de joueur, si le Tercel ne s’utilisera qu’au dessus des 10°C, le Bell se jouera davantage de cette limite de température (il ne fonctionnera peut être pas non plus à -10°C hein), il convaincra donc les amateurs d’airsoft par tout temps qui ne veulent pas mettre 150€ dans un 1911 Marui. Le fait qu’il permette l’usage de chargeurs CO2 et gaz est un sacré plus également, non seulement pour ceux qui possèdent déjà plusieurs chargeurs mais aussi pour adapter le type de chargeur selon la température, le kick désiré et le stock de consommable.
D’un point de vue esthétique, rien de transcendant, pas de reflet métallique sur la culasse ou de doux tintement métallique à chaque mouvement de culasse, mais Bell n’a tout de même pas baclé ce côté de la réplique en fournissant là un objet d’aspect très similaire à son collègue Marui.
Mais si Bell a conservé quelques problèmes de peintures, Bell a également conservé sa fameuse boîte plastique qui pour ce prix est tout de même un élément très appréciable !
En revanche côté fonctionnement, je me répète, une fiabilisation et un entretien à la réception sont obligatoires, le GBB fonctionnant bien en sortie de boîte mais risquant de s’user prématurément si utilisé tel quel. Question usure, au niveau gaz il ne devrait pas y avoir de gros problème, en revanche le chargeur CO2 appliquant sur la culasse de plus grosses contraintes il conviendra de surveiller l’état de celle-ci à chaque entretien. Je ne dis pas que le CO2 va casser la culasse mais il est clair que si une culasse Marui peut casser avec du propane, une culasse Bell peut tout autant casser avec du CO2 même si elle a été conçue pour. Dans le pire des cas il suffirait alors d’acheter une culasse Marui en spare, ce qui selon les shops coûte entre 7 et 15$, donc ompter une dizaine d’euros.
Pour ma part je suis plutôt content de mon achat que je ne regrette en rien, en somme un GBB d’utilisation très polyvalente tant de par le climat que par les propulsifs utilisables, le tout à un prix relativement bas.


Oioi.

header étoile entretien

Advertisements

5 thoughts on “1911 BELL – Review.

  1. Belle review. Par contre Marui a bien les marquages anthentiques sur la culasse donc pourquoi avoir écrit que la glissière Marui en fait trop? seule la frame a les marquages “tokyo marui made in japan etc.”

    Like

    • Tout juste, en fait je me suis mal exprimé, je disais juste que Marui en tentant de faire des marquages de culasse avait fait qqch de moche plein de bavures/bourrelets en plus d’en faire des exotiques sur la frame ;)

      Like

      • Ok, D’habitude Marui fait des marquages propres. Peut être qu’ils ont voulu imiter les marquages des années 40 qui étaient moins précis? En tout cas ce Belle est aussi une bonne alternative à un kit Metal guarder!!

        Like

      • Sur mon Marui les marquages culasses sont immondes alors que ceux sur la frame sont très propres (mais exotiques pour certains). Pareil sur les kits culasse/frame en spare que j’ai possédé donc ça ne doit pas être un défaut, peut être effectivement une tentative de reproduction de marquages plus RS ! Après je n’y connais trop rien :p
        Pour le Bell, c’est carrément un très bon GBB bien jouable à très petit prix. Mais j’ai beau le posséder, comme le Marui, j’ai qd même récemment investi dans un kit Guarder pour obtenir qqch de vraiment joli, chacun voit moidi à sa porte ;)

        Like

  2. Pingback: Tout sur les GBB 1 : Métal ou ABS ? | oioiairsoft

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.