Burst Avocado Review

Bonjour à tous !
Aujourd’hui, description du burst de chez Avocado au sujet duquel bcp se posent des questions !

Caractéristiques générales.

Prix : environ 40$ à Hong Kong, dispo sur de nombreux sites de vente.

Dimensions : 45x17x8mm (source constructeur). Comme sur beaucoup d’AEG, se pose la question de la place, je vais détailler un peu plus.
Dimensions du boitier plastique transparent : 47×18.5×9.5mm
Dimensions de la carte intérieure : 42.25x16x6.5mm (42.25x16x8.75mm avec câbles)

Voltage autorisé : 7.2V à 12V. Soit des batteries Nimh de 7 à 10 cellules, ou lipo de 2 ou 3 cellules (7.4V ou 11.1V). (source constructeur)
Bon ben là, y a juste à regarder les chiffres pour voir que ça ne parle pas des Nimh de 6 cellules (7.2V) que l’on retrouve sur les ECSMG ou les AEP en général. Selon les spécifications générales ça devrait fonctionner.

Détection de faible voltage : La puce est censée bipper quand elle détecte une batterie au voltage inférieur à 6.6V ou 9.9V (source constructeur). Ce qui sous entend que la puce est suffisamment intelligente pour détecter les batteries lipo, ce qui est un sacré plus.

Voltage maximum autorisé en continu : 65 ampères en continu (source constructeur), ce qui est différent de 65 ampères en débit de pointe, pas de données quant au voltage maximum admissible > erreur de marketing ou mensonge ? Toujours est-il que 65A suffit normalement amplement pour nos AEG standards.

Température de fonctionnement : -10°C à +70°C (source constructeur).

Autres caractéristiques.
L’emballage précise que cet objet est équipé de la technologie mosfet. > A moins que je ne me trompe, l’objectif d’un mosfet est de protéger les cosses du contacteur électrique de votre réplique. L’arc électrique est dévié vers le mosfet et le contacteur ne laisse passer qu’une faible quantité de courant lui évitant une usure prématurée. Or ce système nécessite un recâblage avec en particulier 3 câbles allant au mosfet. Ici, notre burst Avocado s’intercalle simplement entre la batterie et la gearbox, donc à priori, pas de fonction mosfet telle qu’on l’entend habituellement.
De même l’emballage annonce l’utilisation de la technologie Active-breaking. > Là, je n’ai pas assez de connaissances à ce sujet, mais il me semble que là encore c’est le propre d’un mosfet classique (voir au dessus), là encore, à oublier à priori.

Installation.
L’installation est simple, il n’y a qu’à voir les photos, on intercalle le burst entre la batterie et la gearbox. Les prises sont au standard Tamiya de nos répliques.

Fonctionnement.
Une fois installé, rien de plus simple pour le régler. Pas besoin d’y accéder pour tourner une molette comme sur le burst wizard que Rsov nous proposait à 34$ si je me souviens bien. Ici, le burst est intelligent ! Il se règle un peu de la même façon que le réglage d’un moteur brushless sur son controleur en modélisme.
Il permet donc de régler le nombre de tirs effectués à la pression de la détente en mode full auto.
1) Se mettre en full auto.
2) Presser la détente plusieurs secondes jusqu’à ce que l’on entende 3 bips.
3) Presser la détente autant de fois que l’on désire de tirs lors d’une rafale.
4) Presser la détente une fois supplémentaire jusqu’à entendre un long bip.
5) Et voilà ! Votre réplique est prête à l’utilisation !

2ème possibilité :
1) Se mettre en full auto.
2) Presser la détente plusieurs secondes jusqu’à ce que l’on entende 3 bips.
4) Presser la détente une fois supplémentaire jusqu’à entendre un long bip.
5) Votre réplique sera limitée à des rafales de 30 coups.

Essai :

Essai sur une Thompson Cyma, moteur origine, sp90 Guarder, câblage d’origine, LifePo4 9.9V Flame.
Mesures sur Audacity.
Sans le burst : 12.166 cps/sec (les 11 premiers tirs ont étés comptabilisés)
Avec le burst réglé sur 12 coups : 11.880 cps/sec (les 11 premiers tirs ont étés comptabilisés)
Donc légère consommation, vraiment légère.
Je n’ai pas ressenti de baisse de réactivité en tout cas.
Aucune information pour le moment sur l’utilisation sur le long terme.
Ne chauffe que peu.

edit du 16/02/2013 : Test by Mickyride (merci à toi pour cet apport!)
Je viens de recevoir le mien hier, j’ai soudé mes connecteurs T-Deans dessus, brancher ma lipo et la c’est le must. Alors je vais en profiter pour répondre a quelques questions sur cet avocado.

La perte de réactivité ?

Aucunes pertes de réactivité n’est a déclarée. Testé sur un ICS CXP.08 et un M&P15 King Arms sur audacity. Rien a signaler on garde la même cadence et la même réactivité.

Buzzer de lipo ?

Et oui, c’est bien le cas. Lorsque l’on atteint le seuil de la Lipo, on entend un buz venant de l’avocado refusant de faire partir le tir.

Alors active breaking ou pas ?

La grosse question que pas mal de monde se pose :) Déjà pour rappel l’active breaking est un retour de jus négatif au moteur afin de stopper net l’inertie des gears qui font qu’en temps normal, ça peut relancer un éventuel recul de piston appelé double tap. Oui alors comment voir si sur l’avocado ca marche réellement ? J’ai un ICS CXP.08 qui a donc la particularité des M4 de la marque: une GB en deux parties, quand j’ouvre mon aeg je vois donc les gears sans le bloc pneumatique donc voir si ils se stoppent net apres un tir c/c. Et effectivement, que se soit en 7.4V ou 11.1V les gears se stoppent tout de suite après un tir c/c et cela même avec un enchainement rapide de tirs, la réactivité n’est pas affecté. Ce qui revient a une chose importante: programmer l’avocado piston au repos, sinon vous aurez des ratés.

Et encaisse t’il le gros du courant pour éviter un charbonnage moteur ou détente ?

Question qui à des réponses partagé, certains l’aurait testé plus en interne et disent que rien ne passe, d’autre affirme que ce n’est pas possible sachant qu’il n’y a pas 3 fils dont un qui va sur la détente. Il faudrait que je le laisse a un amis qui est dans l’électronique pour savoir vraiment, mais j’ai lu qu’un Mosfet Avocado KingKong a fait sont apparition avec la possibilité plug and play et le fameux 3ieme fils a soudé sur la détente. Il pourrait aussi être programmé pour bloqué le tir semi avec une attente de 1 a 2s pour imiter le rechargement manuel d’un bolt.

Alors vaut il le coups pour son prix ?

Si on recherche le moyen de rendre une aeg réaliste pour un burst (famas, m16), un moyen de plus pour sécuriser l’utilisation de lipo, le fait de contrôler le nombre de billes tirées, le fait de ne pas démonter sa replique pour installer un systeme tel que le mosfet raptor, c’est fait pour vous.

Si vous chercher un mosfet faisant la même chose mais avec la réduction des arcs électriques, il faudra vous tourner vers le mosfet kingkong ou raptor.

Edit du 07/04/2013 :

Plusieurs personnes ont vu leur puce griller au niveau des soudures du câblage :

Photo par aTx73
N’ayant pas les puces grillés sous les yeux, je vous recommande de vérifier les soudures à la réception et de rechercher un faux contact ou une soudure trop proche d’une autre, que le mouvement d’un câble mettrait en contact.

Intérêts / + :
> Permet donc des rafales de 1 à 12 coups.
> Prix : 40$, pour une puce de cette qualité et intelligente, le prix ne me semble pas abusif.
> Permet de mettre le semi sur une réplique qui n’en est pas équipée d’origine (comme la Sten par exemple). Attention toutefois, c’est un semi qui n’utilise pas le cut off, donc pas de détente du ressort aussi précise lorsque l’on stocke la réplique.
> Le câblage du burst est de bonne qualité, en câble siliconé, de 16 awg, ce qui correspond à 1.3mm² de section.
> Ne chauffe que peu avec ma réplique. (12 cp/s, moteur cheap, sp90 guarder, batterie LifePo4 9.9V Flame)
> Petit ! Et surtout fin, ce qui permet de le coincer à pas mal d’endroit une fois la protection plastique retirée, mais garre au faux contact si tel est le cas, entourez le au moins de chatterton si vous virez la coque plastique.
> Pas de baisse de réactivité ressentie.

Limites :
> Prix : 40$, ça reste 40$ !
> Si votre AEG a une cadence supérieure à 25 coups par seconde, le burst s’avère imprécis d’un coup. Donc si après réglage pour un burst de 5 coups, votre réplique en tire 6, il y a juste à rerégler pour 4 coups et vous en aurez 5.
> La rafale s’arrête si vous arrêtez de presser la détente avant la fin de la rafale.
> Problèmes de soudures mal faites ? Avec risque de court circuit.

Advertisements

Leave a Reply / Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.