RUBY partie 1.

PA 7,65 mm Ruby Durango Vencedor 014

Le pistolet Ruby est un automatique fabriqué pendant la première guerre mondiale et essentiellement utilisé par l’armée française. Armée qui après quelques mois de guerre se rend compte de son inadaptation à l’évolution du conflit, finie l’époque des batailles rangées et de la guerre de mouvement, il faut s’enterrer là où le fusil Lebel devient vraiment difficile d’emploi. En face les allemands ont déjà de quoi nettoyer les tranchées efficacement avec leurs P08 (Lüger) en particulier. Il est grand temps de fournir aux troupes une arme compacte, manœuvrable et puissante à la fois. Ainsi en plus des revolvers 1873 et 1892, l’intendance décide enfin de s’équiper. Les états-unis sont trop chers, la Belgique est envahie, ne restent que les micro-manufactures d’armes au Pays Basque, à la réputation « cheap ». Peu importe, il y a urgence et commande est passée. C’est ainsi qu’une myriade de petits ateliers familiaux vont produire des pistolets automatiques « Type Ruby » tous incompatibles entre eux car fabriqués à l’unité sans respect de cotes, aucune pièce n’est interchangeable, pas même les chargeurs, chaque pistolet a son chargeur et c’est tout. La logique de l’époque n’était pas à l’optimisation du matériel mais plutôt à la livraison au plus vite sur le front d’un matériel considéré comme consommable.

Pour en savoir plus, je vous conseille cet excellent document : trabuc.perso.sfr.fr/mapage/les-ruby.pdf

ID 103 001

Avec environ 709775 pistolets fabriqués, le Ruby est un grand absent du marché de l’airsoft et c’est bien regrettable car c’est un peu LE pistolet automatique emblématique de l’armée française pendant la grande guerre mais pas que. En effet, la France en livra à la Finlande, la Grèce, la Pologne et à la Serbie entre 1916 et 1920. Le Ruby connut ainsi la Guerre lituano-polonaise, la Guerre russo-polonaise, la Guerre polono-ukrainienne, la Guerre gréco-turque, la Guerre civile espagnole, la Guerre d’hiver et la Seconde Guerre mondiale, ce qui fait une foule de théâtres d’utilisation. Pour faire du français on n’est pas en reste puisque l’armée française l’utilisa lors de la première guerre mondiale, de la guerre du Rif, de la répression de la Révolte druze, de la Seconde Guerre mondiale (de même que l’Armée d’armistice, la Milice française, les FFL et les FFI) et de la Guerre d’Indochine (Sans compter police nationale et gendarmerie nationale). Autant dire qu’un pistolet Ruby couvrira les tenues de près d’un demi siècle de l’histoire française.

ID 103 018

Alors c’est bien beau, je vous raconte tout ça (pour ceux qui ont eu le courage de lire jusqu’ici) et c’est pas pour rien, vous vous en doutez, du coup si je fais le total :

+ Fan d’histoire
+ Fan d’histoire militaire
+ Fan d’histoire militaire française
+ Centenaire du déclenchement de la Grande Guerre
– 1 Année de retard avec le taf
+ Fin des études
+ Un peu de temps libre
+ Motivation
– Appréhension de rajouter une ligne à la liste des customs non terminés
+ Motivation quand même
+ Base de travail déjà commandée
————————————————–
= Qu’attends-je ?

PA 7,65 Ruby Retolaza Eibar mod 1914 022

See you soon !
😉

Oioi.

 

 

 

 

logo-next-page2

——————–

Sources :
wikipedia.org/wiki/Ruby_Llama
trabuc.perso.sfr.fr/mapage/les-ruby.pdf
Source photo :
nolasco.fr
Publicités

6 réflexions sur “RUBY partie 1.

  1. Incroyable, mon grand-père vient de me refiler le sien symboliquement. J’ai eu du mal à déchiffrer les inscriptions, et au final j’imaginais pas une telle histoire. Merci pour ces infos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s