FN FAL King Arms – Review

Au programme aujourd’hui : Mais oui ! Qu’y a-t-il de nouveau ?
Quelle est cette grande boîte que le livreur m’a amenée ?

hostingpics.net

Ca se précise !

hostingpics.net

Ouiiiii ! Un FAL de chez King Arms !

hostingpics.net

Allez c’est parti pour une nouvelle review.

Réplique du FN FAL, fabriquée par King Arms, modèle “tactical”.

– Prix : 310€ en France, 250$ à Hong Kong soit environ 250€ livré en France.
– Fonctionnement électrique.
– Pas de blowback.
– Sélecteur : Sécu/semi/Full.
– alu/zamac/ABS.
– Chargeur mid cap de 90 coups.
– Puissance : annoncée à 330 fps.
– Longueur : 900mm.
– Poids : 2800g.

Contenu de la boîte :

– Réplique.
– Chargeur 90 coups.
– Levier d’armement.
– Speedloader.
– Manuel.
– Clés de réglage.
– Bouchon orange.
(Grosse déception : pas de sachet de silice… :p )

Manuel :

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Très bien foutu.
Recommande une batterie de 8.4V Ni-Cd…
Fonctionnement global de la réplique, éclaté de la réplique.

Speedloader :

Le contenu de la boîte est plutôt pauvre (tjs avec les répliques King Arms) mais le speedloader est une bonne surprise.
J’ai pas mal de speedloaders chez moi, tous issus de répliques cheap et tous similaires, le “classique” speedloader de 90 billes qui suffit à peine à remplir un chargeur mid cap de 110 billes. Et bien celui fourni ici est top ! Il contient environ 200 billes et semble bien solide ! Un bon gros point pour qqun comme moi que ça faisait ch*er de payer 10$ un gros speedloader !
Avec un adaptateur pour certains chargeurs.

hostingpics.net

hostingpics.net

Clés de réglage :

Une pour régler la mire avant, l’autre pour… pour quoi ? Je ne sais pas, probablement pour un autre modèle de FAL.

hostingpics.net

hostingpics.net

Levier d’armement :

Livré non monté, il se visse simplement sur la réplique.

hostingpics.net

hostingpics.net

Chargeur :

En métal.
Mid cap 90 coups. (89 en vrai)
Ne le chargez jamais à 90 billes, arrêtez vous tjs un peu avant la capacité max du chargeur pour préserver le ressort de remontée des billes. Mettre 80 à 85 billes étant pour moi un bon compromis.

hostingpics.net

Marquages sous le chargeur :
” KING ARMS
FN FAL CAL 7.62X51 NATO”

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Ils s’engagent comme ceux de M14, rentrent de biais, on clippe d’abord l’avant du chargeur puis pousse l’arrière dans le puits jusqu’au “clic”.
Aucun misfeed.
Le chargeur tient très bien en place, il n’a pratiquement pas de jeu par rapport à la réplique. En contrepartie de cet ajustage excellent, la peinture du haut du chargeur semble partir rapidement à certains endroits :

hostingpics.net

hostingpics.net
(photos après 5 ou 6 mises en place du chargeur.)

La réplique :

hostingpics.net

On peut maintenant passer au fonctionnement de la réplique !

Le sélecteur :

3 positions : sécu/semi/auto
Le “clic” du semi, au milieu, fonctionne bien. Les deux “clic” pour sécu et auto nécessitent de bien pousser le sélecteur pour être trouvés. En pratique, dans l’action, vous pousserez le sélecteur qui ne cliquera pas mais sera tout de même effectif. Donc fonctionne bien mais c’est un peu dommage pour le feeling.

Sécu.
hostingpics.net

Semi.
hostingpics.net

Auto.
hostingpics.net

Le mag catch :

Le bouton de retenue du chargeur est assez original, ou tout du moins peu courant.
Il se trouve sur le côté droit de la réplique, à l’avant du pontet. Il tombe au bout de l’index si vous avez de petits doigts, mais si comme moi vous avez de grandes mains, il sera assez peu aisé d’utilisation. Rien de dramatique mais peu confortable.
Il est en zamac, monté sur un axe en acier dévissable. Le ressort n’est ni trop ni trop peu puissant.
La pièce de retenue sur le chargeur est en plastique en revanche.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

La mire arrière :

En zamac, réglable, visée au travers d’un oeilleton.
5 positions pour la hausse, il suffit d’appuyer sur le bouton sur le côté gauche pour faire glisser la hausse sur le mini rail.
Réglable horizontalement également, au moyen des deux vis présentes sous la mire de part et d’autre de la réplique. Elles agissent l’une contre l’autre, en desserrer une laisse du champs pour serrer l’autre et donc pousser la mire du côté de la vis desserrée.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Mire avant :

En zamac, réglable elle aussi, un picot à tourner pour régler la hausse.
Le guidon est protégé par 2 oeillères. Certains utilisateurs les ont trouvées fragiles, d’autres solides, n’ayant aucun recul sur cette réplique je rappelle qu’elle est en zamac et que le zamac est effectivement assez cassant en cas de choc direct d’une pièce fine.
On remarquera d’ailleurs sur le côté droit une petite trace de moulage.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Visée globale :

hostingpics.net

hostingpics.net

Calage du moteur :

Au moyen d’une clé hexagonale de 2mm sous la poignée de la réplique.
D’origine le calage est bon, sauf mauvais calibrage ou retouche par un shop ou précédent propriétaire.
Ce calage permet d’avoir la meilleur synergie possible entre le pignon moteur et le premier engrenage de la gearbox.
Pour faire simple :
– moteur trop avancé : surchauffe du moteur et/ou de la batterie et/ou du câblage ; on sent que ça peine ; risque essentiellement sur la partie électrique. > Desserrer la vis.
– pas assez avancé : bruit suraigu jusqu’à la casse ; risque de casse essentiellement sur le pignon moteur ou le premier engrenage. > Serrer la vis.
– bien calé : bruit “doux”, c’est très subjectif mais en variant le serrage de la vis vous trouverez à l’oreille le meilleur calage du moteur.

hostingpics.net

Levier d’armement :

Non monté en sortie de boîte, c’est à vous de le faire. Nul besoin d’outil. Serrez le correctement pour qu’il ne tombe pas en partie.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Hop-up :

Réglable comme souvent en ouvrant la trappe d’éjection des douilles.
La molette de réglage est pratique d’accès et permet théoriquement un réglage précis.

La dite trappe d’éjection :

hostingpics.net

Comme vous avez monté le levier d’armement, vous ne vous explosez pas les doigts à maintenir la trappe ouverte…

hostingpics.net

La molette de réglage du hop-up :

hostingpics.net

Mise en place d’une batterie :

La batterie se loge dans la crosse. Meilleur solution car il y a de la place dans une crosse de réplique ! Sauf qu’ici pas de bol, la crosse est conçue de façon à être solide, avec des “piliers” pour soutenir les deux faces. Bonne nouvelle pour la solidité de celle-ci, moins bonne pour la taille de la batterie.
Mais rassurez-vous ! Il reste toutefois suffisamment de place pour loger la majorité des batteries standard !
16 cm de profondeur, 5cm de hauteur, 2.5cm de largeur.
Pour retirer le talon de crosse, appuyer celui-ci d’1cm vers le bas puis tirez dessus.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

La connectique est malheureusement, comme sur beaucoup de répliques King Arms, de type Tamiya Large. Rares sont les batteries fournies avec des connecteurs de ce type. Vous n’avez plus qu’à fabriquer votre adaptateur ou bien à l’acheter.

hostingpics.net

Pour le fabriquer vous aurez besoin :
– d’une prise Tamiya Large femelle avec ses 2 connecteurs.
– le connecteur de votre choix selon la batterie que vous souhaitez mettre.
– 2 sections de câble.
– fer à souder + étain.
– un étaux et une petite pince vous simplifieront la vie.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Le cache flammes :

Zamac, 14mm anti-horaire, standard quoi.

hostingpics.net

hostingpics.net

Le canon interne n’est pas clairement visible, c’est un bon point !

hostingpics.net

hostingpics.net

N’importe quel silencieux ou adaptateur de silencieux en 14mm CCW (Counter ClockWise) se montera dessus.

hostingpics.net

hostingpics.net

Grenadière avant :

Fixée autour du canon externe au moyen d’un anneau en acier. Le passe sangle est en acier également, donc solide.
Il y a une vis qui, serrée, bloque la grenadière dans la position désirée et desserrée la laisse libre autour du canon. Même desserrée, la vis ne peut pas se barrer facilement comme l’anneau fait office de lame ressort.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Grenadière arrière :

Passe sangle en acier, tout comme son plot support qui peut faire une rotation sur 360° sans se dévisser. La plaque de base n’est pas en acier. Le passe sangle est libre.

hostingpics.net

hostingpics.net

Test !

Vidéo pour le chrony :

Puissance : 344.7fps de moyenne en 0.20g ; C’est juste l’idéal !

Portée : Pas de mesure exacte mais quand j’ai fait mes premiers tests avant le chrony, en regardant google earth, j’atteignais les 60m, peut être 65m avec la bille tombant à cette distance. Pas de mesure exacte de la portée utile, mais quoi qu’il arrive il y a de quoi être bluffé ! Sur le coup jme suis dis que la réplique devais sortir plus de 400 fps pour atteindre cette portée, et bien que neni ! Bluffant ! Je veux dire, vraiment bluffant !
En revanche hop-up non régulier, rodage nécessaire et/ou démontage pour enlever de la graisse. Plus d’infos après démontage et nettoyage.

Cadence d’environ 12 billes/seconde en lipo 7.4V 25-50C. C’est plutôt peu à mon goût.

Conclusion :

Points positifs :

– Construction générale au top, pas de défaut visible.
– “full métal”.
– Performances au top.
– Jouable en sortie de boîte.
– Poids : pas trop lourd.
– Gearbox standard. V3 qui plus est = gage de solidité.
– Gearbox de qualité.
– Plusieurs pièces de SIG = pièces trouvables.
– Canon long.
– Accessoires dispos : RIS, bipied.
– Pas de batterie : cool pour ceux qui n’ont jamais utilisé les batteries cheap.
– Un peu de place pour bidouiller un blowback.

Points négatifs :
– Prix.
– Prix des chargeurs en spare.
– Chargeurs non compatibles avec FAL cheap.
– Montage d’optique non faisable sans accessoire spécifique.
– Prix des accessoires King Arms.
– Canon rayé. (probablement exceptionnel)
– clip hop-up fragile.
– hop up à roder car peu stable en sortie de boîte.
– Démontage presque complet pour pouvoir sortir la gearbox ou le canon.
– Pas de batterie ni de chargeur électrique (Oui aussi, car frais supp’ pour les non équipés).

Vous serez peut être aussi intéressé par :

fn fal KA démontage ext

fn fal KA démontage int

Advertisements

Leave a Reply / Laisser une réponse

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.