Mosin Nagant M44 Zeta Lab – Aspect extérieur.

Aujourd’hui je suis un homme gaté. 2 livreurs sont passés à 30 minutes d’intervalle cet après midi et pas pour me livrer des pizzas.
Les deux colis les plus intéressants :

hostingpics.net

Et oui ! Deux Mosin Nagant !
Celui qui nous intéressera dans cet article est celui de chez Zeta Lab.
Version courte, également nommé M44.

Malheureusement celui-ci n’est plus produit et il vous faudra remuer ciel et terre pour en trouver un, mais encore dispo dans certains shops qui ne les ont pas écoulés ! (Comme en Italie mais chut, je ne vous ai rien dit !)

– Prix : 370$ à Hong Kong, soit environ 340€ livré en France.
– Fonctionnement à verrou, ressort.
– Pas de sécurité.
– Acier, laiton, bois.
– Approvisionnement par chargeur interne, 10 billes.
– Puissance : annoncée à 380 fps.
– Longueur : 1020mm.
– Longueur canon : annoncé à 480mm.
– Poids : 4100g.

Une boîte sympa !

hostingpics.net

Enfin une boîte normale mais le logo en jette pas mal !

hostingpics.net

Sauf que quand on l’ouvre ça en jette déjà moins…
Réplique en vrac dans des billes de polystyrène…

hostingpics.net

Alors, koikya dans la boîte ? On dégage de la place sur le bureau pour y mettre cette longue bestiole, on s’installe et c’est parti !

hostingpics.net

Woups pardon c’est du camo russe aussi mais pas le bon !
Tant pis, pas d’ambiance URSS pr cette review.

hostingpics.net

On a donc :
– La réplique (comme d’hab, c’en devient même ennuyant !).
– La sangle.
– La bayonnette.
– Une pièce de montage pour la bayonnaise. Pardon bayonnette.
– Et… c’est tout ! Pas de manuel.

La bayonnette :

Faite de plastique “souple”. Mais en fait il vaut mieux la considérer comme rigide car bien trop solide pour se permettre de simuler une charge avec embrochage de votre adversaire. En revanche elle conviendra parfaitement pour embrocher un sanglier et s’en servir pour le faire rôtir au dessus du feu de camp tout en racontant à ses collègues les exploits de la-dite bayonnaise agrémentant le sanglier.

hostingpics.net

Une belle trace de moulage du plastique. (Du vrai Tricatel !)

hostingpics.net

Et l’extrémité en tournevis plat :

hostingpics.net

hostingpics.net

Bayonnette désapprouvée si vous jouez au contact de vos adversaires ou même de vos camarades.

La sangle :

En coton et cuir cousu.

hostingpics.net

Chaque boucle, chaque rivet, enfin chaque pièce métallique quoi est en acier. Sacré gage de solidité ! (Rien à voir avec les sangles cheap fournies dans les boîtes de répliques cheap, avec boucles en plastique ou zamac qui cassent au moindre effort.)

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net
Longueur max : environ 115cm.

hostingpics.net
Longueur mini : environ 67cm.

Sangle approuvée pour l’utilisation.

Le monte bayonnaise :

hostingpics.net

En acier également. On y reviendra probablement plus loin.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

La réplique :

Au premier abord cette réplique en jette ! Clairement la plus belle réplique en sortie de boîte que j’ai jamais vue.

hostingpics.net

hostingpics.net

Avant d’aller plus loin, afin d’avoir de belles photos dans la review, faudra enlever la peinture orange. (Obligatoire dans certains pays (USA+++) et certains shops la mettent d’office sur toutes leurs répliques si elles ne sont pas équipées de cache flamme oranges…)

hostingpics.net

Généralement une éponge et de l’eau chaude ça part (peinture KHMountain) mais ici elle est vraiment coriace ! On passe donc à l’acétone. Ayez bien à l’esprit qu’avec l’acétone vous boufferez aussi la peinture “officielle” de la réplique. Ici ça n’est pas forcément grave comme c’est le muzzle. Mais question de goût ! (NB : le canon et la mire sont en acier, aucun danger).

hostingpics.net

C’est pas parfait mais c’est mieux, suffisant en tout cas pour faire des photos sans que ça vous fasse vomir ! (Probablement la bayonnaise qui n’était pas très fraîche).

Les parties bois :
(D’avant en arrière)

Clairement une très jolie couleur quoiqu’un peu fade, mais d’une grande qualité globale de réalisation.
Le bois est très beau et ne semble pas marquer, bien dense, pas du bois de cagette.
Je ne saurai vous dire par contre quel bois exact c’est.

hostingpics.net

Du défaut de teintage/vernissage sous la lame ressort du cerclage. Relativement peu visible tout de même.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Le même défaut de vernissage au niveau du second cerclage sauf que cette fois ci c’est clairement visible et ce d’autant plus que le garde main supérieur n’a pas ce défaut contrairement à la partie inférieure.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Et blam encore une partie non vernie !

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

La partie supérieure de la crosse est étrangement “carrée”, rien d’anormal car conforme au vrai. Mais bizarre tout de même sur un fusil aux courbes si harmonieuses.

hostingpics.net

Pour conclure sur le bois, très bonne qualité, très bien travaillé et un très joli rendu malgré qq petits défauts.

Les parties métal :
(D’avant en arrière)

hostingpics.net

Et oui ! Ca sent très bon ! Toutes les parties avec un aimant sont en acier, c’est à dire toutes les parties métalliques (sauf les laitons bien entendu).

Vue sur le porte bayonnette côté droit :

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Allez on roucoule sur la réplique. Pardon on recule.

hostingpics.net

Mama mia ! Que de l’acier également pour la hausse et son support !

Hausse :

Graduée de 1 à 10, type de hausse classique à l’époque, permet comme son nom l’indique un réglage en hauteur de la visée. Pas de réglage longitudinal possible.
La lame ressort est un peu faiblarde ou alors c’est l’assemblage qui est un peu serré, en tout cas vous pouvez laisser votre mire dans la position que vous voulez sans pour autant avoir utilisé la pièce coulissante. Petit défaut qui n’en est pas vraiment un, un assemblage trop large aurait été un vrai défaut mais ce n’est pas le cas !

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Les marquages :

De vrais marquages ! Pas de la peinture.
Alors je ne m’y connais pas assez pour les symboles et mon clavier n’a pas l’orthographe cyrillique (c’était en option seulement) donc ben jvais décrire :
Une saucisse, une masse, de la choucroute, mon poids en tonnes, des chiffres incas et un logo avertissant qu’il ne faut pas en fumer.
Pardon, une faucille, un marteau, une date : 1947 (dommage!), des caractères cyrilliques, qq chiffres et un logo bizarre ressemblant à un logo d’avertissement.
Les marquages sont les mêmes sur chaque réplique.
Voilà, m’en demandez pas plus !

hostingpics.net

hostingpics.net

Назад!
стали! Это здорово! Вентилятор онлайн-переводчик?

De l’acier encore et toujours. Je dois dire être vraiment très impressionné ! Receiver, culasse, levier d’armement, chargeur, détente, pontet… Enfin tout est en acier !

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Et qqch qui me déplaît très très (TRES) fortement :

hostingpics.net

Un joint décollé et l’absence de nozzle… Ca ne sent vraiment pas bon pour la suite ! À voir plus tard quand je l’aurai démonté.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Le chargeur vu du dessous :

hostingpics.net

Le système de chargement :
(Cf plus loin)

hostingpics.net

Le talon de crosse :
(acier est-il besoin de le préciser ?)

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

Pour conclure sur les finitions des pièces métal, ben un mot pèse pour bcp dans la balance (c’est le cas de le dire) : acier.
L’acier est un gage de solidité, de bonnes finitions en général car jamais de pièces acier moulées en airsoft… Couleur de la culasse respectée par rapport au vrai. Bref, que du bon !!!

Les parties en laiton :

Censées donner un peu de brillant quand même, ici on repassera…
Au vu de la position des défauts de vernissage du bois et vu l’état du laiton, aucun doute possible, la crosse a été vernie avec les parties laiton déjà montées.

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

hostingpics.net

C’est bien dommage parce que ça va nécessiter un taf assez long car on ne peut plus démonter les laitons à priori.
C’est LE plus gros défaut esthétique de la réplique. On y remédiera plus loin !

Pause technique :
Au terme de cette étape sur l’aspect extérieur de la réplique, on peut déjà noter plusieurs autres défauts pour le fonctionnement de la réplique.

– Le premier : Assez bénin, la partie arrière de la culasse est mal vissée et a tendance à priori à se dévisser toute seule.

hostingpics.net

Ce qui entraîne des blocages de la culasse lorsqu’on l’arme :

hostingpics.net

Pas de panique, c’est une simple vis pour tournevis plat ou bayonnaise :

hostingpics.net

– Le deuxième : Potentiellement gravissime… Un joint décollé et surtout l’absence de nozzle sur la culasse :/

hostingpics.net

De quoi faire flipper et reléguer la réplique d’airsoft au statut de réplique inerte… La suite au démontage (je suis bien plus impatient d’y arriver que toi cher lecteur :/ )

Quelques photos parce que la réplique est quand même sublime…

hostingpics.net

hostingpics.net

Vous serez probablement aussi intéressé par :

image mosin site etoile reviewRF

comparo headermod bleumod

IMG_7356mod image texte

Advertisements

4 thoughts on “Mosin Nagant M44 Zeta Lab – Aspect extérieur.

  1. slt, Très bonne review….. Pour ma part j’ai un petit soucis. Le système de chargement est identique à celui-ci en se qui concerne les billes mais pour le reste ces un RED FIRE. Aurait tu une review pour le démontage de la culasse car je pige pas comment elle se démonte ainsi que la longueur du canon interne ? Pour info côté perf 400 fps (je suis as gaz pour info) mais je n’est que 35/40 m de porté après c’est la fête au village (hop up inefficace ou complétement absent) la bille part en haut, à gauche, à droite, ….. bref
    Donc si tu as quelque info suppl je suis preneur ^^ Merci

    Liked by 1 person

    • Hello ! Malheureusement je vais pas trop pouvoir t’aider, je n’ai pas retouché cette réplique depuis la review… Sur la culasse ressort il y a deux petits ergots métalliques sur l’arrière, qui gênent et sont assez chiants, je crois qu’il faut s’en occuper. Mais c’est sur le modèle ressort quoi…
      Pour ce qui est de la trajectoire des billes, ça sent le hop-up gras qui n’a plus trop d’effet, un démontage, dégraissage et remontage devrait améliorer les choses. Essaie de ne pas utiliser de gaz renforcé à l’huile silicone, le gaz “ultrair” est plutôt pas mal car il ne laisse pas d’huile dans le canon et sur le hop-up. Ou en tout cas bcp moins !
      Désolé de pas pouvoir t’aider plus.
      A +

      Like

      • slt, du coup j’ai démonter entièrement la réplique et sa va cela reste plutot simple. Juste évité les perturbateurs pour pas perdre les petite pièces (bille métallique très fine, visse ,….)
        En effet du coup le joint hop up gras comme une poilé de lardon, mais j’ai remarquer également que sur le milieu il était bouffé. Je l’est remplacer par un hop up maple leaf et après un décrassage du canon la réplique fait son taf et la bille par correctement.
        Par contre niveau nozzle et joint de culasse j’ai de la chance il est niquel. Par contre en sortie de canon un gros nuage de gaz sort et ceux même dans mon garage chauffé à 18 degrés.

        Donc voila pour la première réplique russe reste plus que la PPSH à trouvé ;) Merci encore pour la review qui ma pas mal aidé.

        Liked by 1 person

      • Hello ! Content d’avoir pu t’aider et que tout soit revenu en ordre ! Pour le nuage de gaz, c’est la réplique et le percuteur qui doivent être conçus de telle façon que la quantité de gaz est plus importante qu’il ne faudrait. Amuse-toi bien avec ;)

        Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s