Le bon cylindre pour le bon canon.

Choisir le bon cylindre apporte de très nombreux avantages. Mais comment le choisir ? Lire la suite

Publicités

Fiabiliser un AEG – Partie câblage

Pour fiabiliser son câblage, il faut avoir conscience qu’il est constitué de plusieurs éléments différents et que c’est comme un ordinateur, l’élément le plus faible sera représentatif des capacités du câblage.

1 – Câbles
2 – Connecteurs
3 – Kit tout fait
4 – Mosfet

 


 


1 – Câbles

Pour changer les câbles il vous faut un fer à souder, de l’etain, de la gaine thermo (voire du scotch d’électricien).
Plusieurs types de câble disponibles.

A – Type de câble.

a – Trouvable en magasin d’airsoft, généralement appelé « basse resistance », « renforcé »… En général quelle que soit la marque, ce câblage est plutôt pas mal, quoiqu’un peu rigide et surtout trop cher pour ce que c’est.

b – Trouvable en grande surface de bricolage, 2 types principaux :

> Monobrin : plutôt très rigide, pas forcément évident à adapter à nos gearbox.

> Multibrins : Plutôt souple, bien plus pratique que le monobrin, et plus facile à souder.

c – Trouvable en magasin de modélisme : câblage siliconné. Pour moi c’est ce qu’il y a de plus pratique, très souple, multibrins, facile à souder, de bonne qualité.

B – Taille du câble.

Le choix de la taille du câble se fait selon le diamètre du conducteur, qui s’exprime en mm² ou en gauges (awg).
Petit tableau de la gamme de câbles utilisables en airsoft :

Gauges / mm² / ampérage
14 / 2.08 / 60A
15 / 1.65
16 / 1.31 / 35A
17 / 1.04
18 / 0.823 / 20A
19 / 0.653
20 / 0.518 / 12A
21 / 0.410
22 / 0.326 / 10A

En airsoft, les AEGs utilisent rarement plus de 30A. Il y a après différents types de config :

Config très poussée, avec grosse batterie lipo, fort taux de décharge…
> Prendre du 16 AWG. (+/- équivalent 1.5mm²)

Config « standard », NimH à voltage standard (8.4V ou 9.6V), lipo 7.4V…
> Prendre du 18 AWG me semble être suffisant. (+/- équivalent 0.75mm²)

Le 14 AWG c’est si vraiment vous avez une config de malade, avec lipo 14.8V ou je ne sais quoi.
Le 20 AWG peut s’utiliser pour le câblage du contacteur avec un mosfet, ou bien le câblage principal d’un AEP/ECSMG.

 



2 – Connecteurs

Là encore différents types de connecteurs, avec différents objectifs d’ampérage. Je reprendrai l’exemple des configs précédentes.
il existe d’autres connecteurs que ceux présentés, mais je ne parlerai que de ceux que j’ai déjà utilisés, ceci dit ce sont les plus importants/courants.
Je n’ai pas d’action chez eux, mais hobbyking.com est clairement le meilleur site pour s’en procurer.

.

A – Config très poussée :

avec grosse batterie lipo, fort taux de décharge…
 
a – T-Dean

+
Adapté à 50A en continu.
Solide, tient bien en place.
Peu cher.
Peu encombrant.


Chiant à souder, plus long que les autres connecteurs.
Parfois les lames ressort se cassent.
Nécessite de la gaine thermo.

Ces prises vous seront conseillées par bcp d’airsofteurs, je ne vous les conseilles que sur des config necessitant vraiment un bon connecteur et avec un espace dispo faible. Il y a de bien meilleurs choix mais plus encombrants.

b – XT-60

+
Adapté à 60A en continu.
Solide, tient bien en place.
Prix correct (+ cher que T-Dean)
Très facile et rapide à souder.


Plus encombrant.
Nécessite de la gaine thermo.

Ces prises sont au top et devraient devenir une référence pr les grosses configs, en gardant à l’esprit toutefois leur encombrement.

c – EC3

+
Adapté à 60A en continu.
Solide, tient (trop?) bien en place.
Prix correct (entre T-Dean et XT-60).
Très facile et rapide à souder.
Ne nécessite pas de gaine thermo.


Plus encombrant (similaire à XT-60)

Un autre très bon choix, similaire aux XT-60, mais ne necessitant pas de gaine thermo, ce qui est pratique quand on est pressé ou qu’on en a plein à souder.

d – HXT 3.5mm

+
Adapté à 80A en continu.
Solide, tient bien en place.
Prix correct similaire à XT-60
Très facile et rapide à souder.
Ne nécessite pas de gaine thermo.
Peu utile en airsoft mais permet de coupler deux batteries sans adaptateur ou changement de connecteur
Pas de genre.


Plus encombrant. (plus long que XT-60 et EC3)
Pas de détrompeur, il n’y a pas de prise femelle ou mâle, prise unique, donc garre à l’inversion de polarité.

Bon potentiel de courant inutile en airsoft, plus encombrant que tous les autres, plus cher que tous les autres, avec risque d’inversion de polarité aux branchements. Réservé aux utilisateurs avertis quoi…

.

Config « standard » :

NimH à voltage standard (8.4V ou 9.6V), lipo 7.4V…

Il est bien entendu évident que les connecteurs précédents peuvent être utilisés, je recommande même leur utilisation, gage de fiabilité, mais d’autres connecteurs peuvent être intéressants.

a – Mini Tamiya

+
Prix faible.
Ne nécessite pas de gaine thermo.
Standard airsoft en sortie d’usine.


Pas adapté pour les gros courants.
Broches fragiles, se tordent parfois.
Facile à souder mais chiant.
Assez encombrant.

Connecteur correct, quoique fragile, pour des configs standard. Intéressant si vous ne voulez pas changer toutes les prises de vos répliques et batteries car présent d’origine.
Mon avis c’est que ça fait le taf, mais fragile, ne permet pas de mettre une batterie. Donc quitte à changer de connecteur, ne prenez pas celui là.

b- Tamiya

+
Prix moyen.
Ne nécessite pas de gaine thermo.


Adapté pour tous les courants en airsoft.
Broches moins fragiles que leurs petites soeurs.
Facile à souder mais chiant.
Très encombrant.

Ce sont des mini Tamiya en grand modèle quoi. Laisse passer bien plus de courant, moins fragile mais plus que d’autres connecteurs, non compatible mini Tamiya pour info, vraiment très encombrant. Aucun intérêt en pratique comparé à d’autres connecteurs.

c – HXT 2mm

+
Adapté à 20A en continu.
Tient bien en place.
Prix faible.
Très facile et rapide à souder.
Ne nécessite pas de gaine thermo
Pas de genre.


Assez long.
Pas de détrompeur, il n’y a pas de prise femelle ou mâle, prise unique, donc garre à l’inversion de polarité.

Un connecteur intéressant pour une config standard, rapide à souder… mais attention aux polarités.

d – EC2

+
Adapté à 20A en continu.
Tient très bien en place.
Très facile et rapide à souder.
Ne nécessite pas de gaine thermo.
Encombrement plus faible que T-Dean par exemple.


Prix élevé.

Un contacteur qui malgré son prix me semble être un très bon choix pour les configs où la place est très réduite.

e – Mini T-Dean

Prévu pour du 10A en continu, trop faible pour un AEG mais adapté à un AEP ou ECSMG.
Prix faible.
Très petit.
Nécessite gaine thermo.

 


3 – Kit tout fait

Intéressant si vous ne vous sentez pas une âme de bricoleur ou ne possédez pas le matériel pour souder.
Le plus souvent ces kits sont montés avec des prises mini-Tamiya ce qui est un problème, le câble est généralement très bon mais le connecteur « bride » le courant…
L’idéal étant donc de changer ces contacteurs.
Ces kits permettent aussi de changer le contacteur, qui peut être usé si utilisé avec des lipos (oxydé/cramé/fondu…).

Ce qui est donc intéressant ici c’est d’avoir le contacteur neuf, le câblage prêt, les cosses moteur. Ce qui l’est moins c’est les mini-Tamiya.

 


4 – Mosfet

Je ne suis pas expert en mosfets, je l’avoue, aussi vais je mettre ce que je connais, sans pour autant l’avoir expérimenté moi même.
Les mosfets servent à diminuer la résistance au passage du courant en shuntant le contacteur. La réactivité et la cadence s’en trouvent donc légèrement augmentées.
Ils nécessitent un câblage fait maison ou tout du moins l’adaptation d’un câblage standard avec un fer à souder.
J’utilise un mosfet à 7$ (Dream Army) dans un AEP et n’ai eut aucun problème.
Pour plus d’infos, des tas de topics sur les forums parlent de ces mosfets.
Un mosfet est assez indispensable pour une lipo 11.1V qui cramera rapidement le contacteur. Moins utile mais pas inutile sur des configs standard.

Mettre une bonne batterie dans un Type 97

Gros problème pour les types 97 de chez Real Sword pour caller une bonne batterie dedans.
Voici ma méthode. Il y en a d’autres.

J’ai callé une firefox 7.4V (lipo) 1600mAh 20C entre le canon et le levier d’armement. Ca nécessite simplement un tout petit peu d’usinage qui ne nuit en rien au fonctionnement de la réplique si bien fait.
Les photos parleront d’elles même.

(Dimensions de la batterie : 170 * 19 * 12 mm , c’est une lipo « stick », lien : http://rsov.com/product.php?langId=1%A4cyId=1&manufacturerId=10&prodId=5523&cateId=0

Comme vous pouvez le voir il y a un problème d’entrée de jeu.





En espérant avoir aidé un peu.

Une question de ressort, mais pas que.

Comment downgrader sa réplique ? Pour faire perdre en puissance à son joujou (pas de jeu de mot salace), il y a plusieurs possibilités, agir sur le ressort ou sur la partie pneumatique.

1) Changer le ressort.
2) Modifier le ressort.
3) Agir sur d’autres éléments.

1 – Changer le ressort.

Pas 36.000 choix différents, voir le tableau réalisé par airsoft entrepôt. Ces valeurs sont toutefois susceptibles de varier selon votre ensemble pneumatique, votre étanchéité, votre canon et même votre réplique.
gallery_44195_11_315435
Les gearboxs allongées type M14, sr25 etc… nécessitent un ressort plus puissant pr atteindre la même puissance.
Changer le ressort est indispensable quand l’écart de fps est trop grand entre celui possédé et l’objectif à atteindre.

2 – Modifier le ressort.

Méthode valable pr de petits écarts de fps. Pour perdre 50 fps, il vous faudra changer de ressort car si ressort coupé, sera trop court pour un fonctionnement optimal et induirait un grand risque de casse.
Ayant acheté 2 AK cheap à 63€ chaque et neuves, de marque Jing gong, afin de prêter aux amis de passage, j’ai décidé de les fiabiliser à très faible cout.
Au programme : bushings métaux, guide ressort sur roulement, dégraissage/graissage, calage des engrenages, et… modification du ressort !
Alors, pourquoi pas changer le ressort ? Bah non, 63€ de réplique, c’est pas pour mettre 5€ de ressort dedans, ni même 3€ ! Question de principe et de challenge 😉

Réplique reçue : Mesure des fps :
Chrony copie Guarder, billes .20gr.
361 358 362 360 360 360 362 361 360 358.
Moyenne : 360.2 fps. Ecart max : 4 fps

Donc juste au dessus de la barre traditionnelle des 350fps pour utiliser le full.
Autre enseignement : le ressort est d’une qualité correcte car très peu d’écart de fps entre deux tirs.

Donc qu’avons nous au démontage ?

Un ressort avec une extrémité spéciale. C’est cette extrémité qui fait qu’il est parfois impossible d’enlever un ressort de son ensemble piston/tête de piston. Suffit de démonter la tête et le tour est joué.
Le bloc en métal est plat, ce qui permet donc d’y appuyer un ressort classique, chose qu’on va faire.

Le ressort démonté mesure environ 16.7 cm.
La puissance mesurée étant de 360 fps, celle voulue étant de 350 fps, on va raccourcir le ressort d’exactement… au pifomètre quoi ! En fait il ne faut pas bcp de raccourcir. On va juste éliminer l’extrémité avec la tige dans l’axe du ressort :

Coupé, on est à environ 15.7 cm.
Le problème (qui en est un à mon sens), c’est que souvent les joueurs pratiquant une downgrade de ce type, laissent leur ressort comme ça. Le problème c’est que ça modifie l’appui du ressort. Et donc usure prématurée du piston à priori.

C’est exactement comme les demoiselles montées sur talons de série (j’entends par là qui portent des chaussures à talons réhaussés presque tout le temps), ça modifie les appuis, et 10 ans plus tard on se retrouve avec une déformation de la colonne vertébrale ou des problèmes d’articulations usées prématurément… Sans oublier le mal de dos quasi constant bien entendu ! Donc dites à vos demoiselles d’enlever leurs talons !! Pis tant qu’à faire elles peuvent enlever le reste aussi hein… 😆
Revenons à nos moutons ! L’objectif est de rendre l’appui du ressort parallèle à la tête de piston.

Etape non indispensable, mais méliorative :
Vous pouvez dremeliser/limer l’extrémité du ressort afin d’en réduire l’épaisseur, comme sur ce ressort :

Ca permet d’améliorer encore le résultat final, idéalement à faire avant l’étape du chalumeau.

L’étape principale, pour cela vous aurez besoin :
– D’un chalumeau (le briquet je crois pas que ça fonctionnera sur un ressort d’AEG).
– D’une tige de diamètre 12 idéalement, 10 minimum. Idéalement en métal, mais en bois ça le fera. En dessous de 10mm, vous y arrivez mais le résultat ne sera pas aussi bon.

Enfilez le ressort sur la tige en le laissant dépasser.
Chauffez l’extrémité de votre ressort jusqu’à ce qu’elle soit rouge.

Puis rapidement, appuyez cette extrémité au sol et compressez le ressort sur la tige au maximum, maintenez l’appui qq secondes.
On obtient un joli ressort conforme à nos exigences.

Mesuré à environ 14.3 cm.
Deux extrémités bien plates.

On remonte tout dans la réplique, et nouvelles mesures au chrony (mêmes paramètres, bloc hop non touché) :

346 345 343 347 345 344 345 343 346 345
Moyenne = 344.9 fps. Ecart max = 4 fps.

Bilan :
Objectif de passer juste sous la barre des 350 fps, atteint.
Pas d’altération de la régularité du ressort.
Coût : 0€, un fond de gaz, une étincelle de briquet, 5 minutes (pour le ressort uniquement).

Autre possibilté :

Chauffer le centre du ressort de la même manière que précédemment, écraser le ressort, tjs pareil, sur un guide comme un grand tournevis.
Cela permet d’obtenir un ressort « irrégulier » comme ceux que l’on peut acheter dans le commerce au détail, et qui sont censés être plus réguliers justement !
Je n’ai pas essayé cette méthode mais théoriquement elle fonctionne.
Simplement prendre garde à ne pas chauffer une zone trop large du ressort, auquel cas votre ressort sera très raccourci et bon pour la poubelle.

3 – Agir sur d’autres élements.

Il est possible de downgrader sa réplique par d’autres moyens :
– Ensemble piston/tête de piston plus lourd > Mettre un piston renforcé avec rack complet en métal et une tête de piston sur roulements et en métal fait perdre qq fps, de l’ordre d’une dizaine environ.
– Enlever d’éventuels spacers sur le guide ressort.
– Réduire le volume d’air envoyé dans le canon, en prenant un cylindre sous dimensionné = trou dans le cylindre plus près de la tête de cylindre que la localisation optimale. Ex : un cylindre non troué dans un AUG = 330fps. un cylindre de mp5 dans un AUG = 220fps.
– Seulement si vous êtes desesperé : altérer l’étanchéité de votre ensemble pneumatique, comme percer un micro trou dans le nozzle ou ailleurs… Non recommandé mais efficace ! Par contre grosse perte de stabilité des tirs à la clé !