Ruby partie 6.

Comme précédemment spoilé, le thème du jour est centré sur le canon interne et le fait qu’il se balade trop dans l’externe.
Le scotch n’est pas une bonne idée, il faut qqch qui glisse bien car les deux canons sont mobiles l’un par rapport à l’autre.
J’ai donc opté pour une bague en aluminium.

Pour la fabriquer c’est tout con, un bout d’alu percé à 4mm, monté sur une vis avec des écrous pour bloquer la rotation et le tout monté sur le mandrin d’une perceuse pour faire office de tour (posséder un tour simplifierai grandement la chose mais ça n’est pas indispensable ici). On arrondit aux dimensions voulues : 11mm de diamètre externe.
On démonte et on perce à 8.5mm aussi centré que possible. On fraise/lime un peu l’intérieur pour passer à un diamètre interne de 8.6 ou 8.7mm pour faciliter le mouvement du canon interne.
On perce sur le côté à 2.5mm pour tarauder en M3 et mettre une vis sans tête.
On réduit la longueur de la vis sans fin au minimum, soit 2.5mm environ.
Même opération sur le canon externe, taraudé en M3 pour fixer la bague.
Le tour est joué.

Attention les photos qui suivent spoilent également le prochain épisode de l’aventure, prière de fermer l’oeil droit pour éviter le spoil.

IMG_6506

IMG_6509

IMG_6511

La suite au prochain épisode !

Oioi.

logo-previous-page2logo-next-page2

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s