DIY – Lightweight spring guide plug for 1911

got-winter-is-coming

Et voui ! Je dirai même plus que l’hiver a déjà frappé à la porte amenant avec lui ses difficultés pour l’airsoft.
Aujourd’hui on va parler d’une manière de réduire les soucis d’utilisation d’un GBB à basse température mais pas que.
J’avais publié un micro-tutoriel sur France-airsoft en avril 2014, sans le mettre sur mon site, comme j’en ai parlé hier au CQB avec Ludovic qui se reconnaitra, le temps est venu !

Fabriquer un spring guide plug allégé pour 1911 GBB :

Tout d’abord : quesako ?
spring-guide-plugC’est tout simplement cette pièce logée à l’avant de la culasse, sous le canon. Elle permet au ressort de rappel de prendre appui sur la culasse. Elle est creuse pour permettre au ressort de s’y loger mais aussi au guide ressort lorsque la culasse recule.

Ensuite : Pourquoi s’y intéresser ?
parcequeEn fait il y a plusieurs raisons, il faut déjà savoir que cette pièce est fixée à la culasse et donc qu’elle est mobile lors du tir. Qui dit pièce mouvement dit énergie, inertie, poids, etc…

– Une pièce lourde nécessitera plus d’énergie pour la mettre en mouvement, ainsi un spring guide plug allégé consommera moins de gaz à chaque tir.

– Qui dit consommation de gaz réduite dit maximisation des chances de pouvoir finir son chargeur. Sur les 1911 à gaz c’est pas du luxe puisque souvent les joueurs se plaignent de tomber en rade de gaz bien avant d’avoir fini leurs chargeurs.

– Une pièce légère sera également mise en mouvement plus rapidement du fait d’une inertie plus faible. Donc ça permet d’accélérer la vitesse des cycles de tir et donc d’augmenter la cadence de votre GBB.

– De la même manière une culasse légère réduira les contraintes appliquées à votre GBB. C’est comme mettre un piston plein et une tête de piston tout en acier et alu dans un AEG. Avec un M120, la puissance sera probablement équivalente à celle d’un M100 ou M110 couplé à un piston percé avec une dent en métal et une tête en plastique. Sauf que la gearbox tiendra plus longtemps avec un petit ressort.

– Une culasse plus légère c’est aussi un recul ressenti réduit, donc meilleure reproductibilité des tirs et donc correction rapide d’un tir initial mal ciblé.

– C’est potentiellement aussi moins de vibrations et donc des tirs plus stables.

Une foule de raison de vouloir réduire le poids de sa culasse et donc de cette fameuse pièce.

Mais alors, des solutions ?
zamakDans les répliques classiques telles qu’on les achètes, le spring guide plug est en zamak. Sa densité est d’environ 7g/cm^3, ce qui est proche de la densité de l’acier : 7.5g/cm^3. Ces deux matériaux sont lourds et c’est pourtant dans ces matières qu’on trouve la plupart des spring guide plug du commerce. En spare on trouvera surtout de l’acier. Le mieux reste encore l’aluminium qui ne fait que 2.7g/cm^3, soit 2 fois et demi moins lourd ! Il semblerait que FUTURE ENERGY produise cette pièce en aluminium, c’est ce qui est annoncé dans les caractéristiques du produit. Malheureusement entre ce qui est annoncé dans les shops et la réalité… Souvent les AEG sont décrits comme en aluminium. Mais c’est bel et bien du zamak qui n’a absolument pas les mêmes propriétés et qui est beaucoup moins couteux à produire mais aussi à usiner/mouler. Vous pouvez tenter votre chance mais la fiche technique indique 55g, je doute que ce soit l’emballage qui rajoute 45g !
Donc ben une bonne solution c’est de le faire soi-même avec le matériaux qu’on veut.

cle

Let’s go ?
Bien entendu l’idéal serait de posséder un tour à métaux. Ça n’est pas mon cas, comme la plupart des gens. Et pourtant il va falloir tourner cette pièce. Comme sur beaucoup de mes projets c’est la perceuse à colonne qui servira de tour. L’ennui c’est que le mandrin n’accepte que des diamètres inférieurs à 13mm. Sauf que notre pièce a un diamètre d’environ 16mm au niveau de son col. Donc il faut ruser et trouver un moyen de mettre en rotation un bloc d’aluminium dans le mandrin :
– Soit vous y allez à la meuleuse pour réduire le diamètre vaguement et rentrer tout ça dans le mandrin.
– Soit vous fabriquez un support spécifique. J’ai choisi cette option qui a l’avantage de permettre une meilleure tenue de la pièce pendant sa rotation. C’est la pièce que vous pouvez voir à gauche sur la photo ci-dessous. Un axe, un plat acier perpendiculaire et des supports pour mettre des vis de maintien.

diy-homemade-spring-guide-plug-lightweight-1911-1911a1-colt-airsoft-oioi-oioiairsoft-1

Après quoi il faudra percer le bloc en son centre au diamètre 10 ou 9.5mm, selon les tolérances/spécificités de votre projet/ressort. Calculez bien la profondeur de perçage, il sera plus dur de faire une reprise une fois la pièce tournée. Sur l’outil que j’ai fabriqué, l’axe est diamètre de ce perçage, ce qui évitera un jeu latéral pendant la rotation. Enfilez votre bloc d’alu sur le support, mettez tout ça dans le mandrin de la perceuse, démarrez la et usinez à la meuleuse dessus. Passez ensuite à la lime puis papier de ponçage et enfin laine de fer pour rectifier l’état de surface.

Cliquez sur la galerie photo ci-dessous pour faire défiler les photos en grand.

Et hop ! Ça fait déjà un truc qui ressemble bien n’est-ce pas ?

diy-homemade-spring-guide-plug-lightweight-1911-1911a1-colt-airsoft-oioi-oioiairsoft-7

Il est toujours temps de faire les quelques ajustements nécessaires et vérifier le bon fonctionnement de la pièce.
Cliquez sur la galerie photo ci-dessous pour faire défiler les photos en grand.

Maintenant : la course aux grammes !

diy-homemade-spring-guide-plug-lightweight-1911-1911a1-colt-airsoft-oioi-oioiairsoft-8Pièce d’origine TOKYO MARUI : 22.3 grammes.
Du zamak.

diy-homemade-spring-guide-plug-lightweight-1911-1911a1-colt-airsoft-oioi-oioiairsoft-9Pièce CUSTOM : 8.0 grammes. Rien que là on a perdu 64% du poids de la pièce d’origine, une petite prouesse à notre niveau !
Mais c’est pas fini, j’ai remonté la pièce sur mon « tour » pour l’affiner en son centre, un peu comme une chemise cintrée. Cette modification permet de supprimer de la matière et donc de la masse. Mais si on en enlève trop, la pièce devient fragile, donc allez-y mollo quand même !

coupes-chemises
Non non les gars, une chemise cintrée c’est pas une chemise sur un cintre 😉

diy-homemade-spring-guide-plug-lightweight-1911-1911a1-colt-airsoft-oioi-oioiairsoft-10Pièce CUSTOM AFFINÉE: 6.1 grammes.
Gain supplémentaire de 1.9g soit réduction de 73% du poids d’origine.
On peut continuer encore !!
Pourquoi ne pas réaliser plusieurs fenêtres pour supprimer encore plus de matière ? J’en ai fait 3, ne soyez toutefois pas trop gourmand, même si c’est très tentant après plusieurs heures de boulot.

diy-homemade-spring-guide-plug-lightweight-1911-1911a1-colt-airsoft-oioi-oioiairsoft-15Pièce CUSTOM AFFINÉE + FENÊTRÉE : 5.3 grammes.
On gagne encore 0.8g. On a perdu 76% du poids initial. En d’autres termes la pièce fait 24% du poids de la pièce d’origine, même pas 1/4 quoi.

Petite vue plus précise sur la pièce pratiquement terminée :
Cliquez sur la galerie photo ci-dessous pour faire défiler les photos en grand.

diy-homemade-spring-guide-plug-lightweight-1911-1911a1-colt-airsoft-oioi-oioiairsoft-19Et maintenant ? Plus qu’à faire un peu de finitions.
Sur l’aluminium que j’ai acheté, une couche de Birchwood Casey Aluminium black donne une teinte très proche de celle de la culasse Marui, avec une très légère note bleutée en plus.
La différence se voit à peine une fois monté.
Il est également possible de réaliser un striage/quadrillage de la partie visible au moyen d’une lime à métaux. Ou de laisser tel quel (ce que j’ai fait). Ou encore de customiser à votre sauce en frappant un logo ou une lettre…

diy-homemade-spring-guide-plug-lightweight-1911-1911a1-colt-airsoft-oioi-oioiairsoft-22

Une nouvelle version bien plus parfaite a été faite depuis, ça se passe ICI.

Une fois n’est pas coutume, je peux faire un retex presque 2 ans après la modification.
Bah ça va aller très vite, je n’ai aucun soucis de fonctionnement, ça tire toujours très vite, pas de casse. Simplement comme sur les photos ci-dessous on peut voir que le traitement au Birchwood s’est effacé sur certaines arêtes. Rien de choquant vu que c’est ma réplique principale et qu’elle passe son temps à sortir/rentrer dans le holster. L’anneau du spring guide plug aurait également mérité d’être usiné un tout petit poil plus petit en diamètre, ça a raclé à certains endroits, écrasant un peu l’alu au bord. À moins que ça ne soit les effets secondaires d’un test de spring guide à roulement fabriqué maison qui n’était pas super super ! Globalement c’est donc une modif qui tient et qui fonctionne. J’ai joué hier dans un hangar (-2°C hier), probablement pas plus de 7 ou 8°C à l’intérieur et ça cyclait vite et bien, chaque chargeur tirant toutes ses billes avec la culasse stoppée en arrière à la fin, soit 26 voire 27 billes tirées à basse température sans problème particulier.
Cliquez sur la galerie photo ci-dessous pour faire défiler les photos en grand.

BONUS :
Une vidéo tournée il y a un peu plus d’un an qui montre la cadence et l’autonomie qu’on peut atteindre en réduisant le poids de la culasse.

See you soon !
Oioi.

Publicités

3 réflexions sur “DIY – Lightweight spring guide plug for 1911

  1. Pingback: Set-up / Tenue CQB | oioiairsoft

  2. Pingback: Oioiairsoft passe au stade supérieur | oioiairsoft

  3. Pingback: 1911 : spring guide plug N°1 mkI | oioiairsoft

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s