Ruby partie 13.

13ème partie. Journée 100% métal !

Ruby header

1 – Spring guide cap.
Cette pièce sert à contenir le ressort lorsqu’il se comprime sur le guide ressort, de manière à ce qu’il reste le plus droit possible pour augmenter la régularité et diminuer la probabilité d’incident de tir. Sur le TT33 WE, le guide ressort existe mais est très (très) mal conçu. Il est complètement tubulaire, sans bourrelet et donc s’appuie directement sur le barrel bushing. Quand on essaye de visionner le truc, on se rend compte que la totalité de la puissance du ressort de rappel de culasse s’appuie sur un bout de zamak particulièrement fin qui ne manquera pas de lâcher en cas d’utilisation intensive ou par surprise sur une pièce fragilisée. La solution est simple, faire en sorte que la puissance du ressort soit appliquée sur la culasse et non sur ce barrel bushing. Comme sur les 1911, la fabrication d’un spring guide cap avec un bourrelet qui prend appui sur la culasse résout le problème. Et tant qu’à faire, avec le guide ressort fabriqué plus tôt, conception faite pour laisser apparaître ce dernier au recul de la culasse.

img_9267Pas de secret pour ça, il faut tourner du métal. J’ai donc pris un morceau d’aluminium bien basique, percé en son centre au diamètre 9mm sur pratiquement toute la longueur et percé au diamètre du guide ressort à une extrémité. Monté sur un boulon, fixé et serré dans le mandrin d’une perceuse afin de l’utiliser de la manière que je préfère, le tour du pauvre, à défaut de tour à métaux digne de ce nom. Après vous bidouillez une réduction de diamètre à la meuleuse et aux limes afin d’obtenir la forme extérieure désirée. Un peu de travail supplémentaire et vous vous retrouvez avec un ensemble guide ressort et spring guide cap de qualité, acier et alu. Cf l’article sur le guide ressort : https://oioiairsoft.com/2015/06/27/ruby-partie-7/
Je n’ai malheureusement pas pu mettre toutes les photos que je voulais, mon ordi étant en train de rendre l’âme et ayant détruit la moitié des photos réalisées ces derniers jours mais vous trouverez dans la galerie ci-dessous le nécessaire pour comprendre mon pâté mal expliqué.

2 – Découpe du marteau.
rubyleftmod2Le TT33 est assez standard comparé au Ruby puisqu’il a un marteau/chien (la dénomination exacte m’importe peu), comme presque tous les pistolets automatiques. Le RUBY, lui, n’en a tout simplement pas. Coupons ? Coupons. Juste à ras, histoire de maximiser la ressemblance avec l’arrière d’une culasse de Ruby. Dremel, lime, laine de fer.

See you soon !
Oioi.

logo-previous-page2logo-next-page2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s